Un avis de cyclone algérien sème la panique à Roubaix et Marseille.

Publié le 17 Juin 2014

Par Caroline Alamachère pour Riposte-Laïque

Capture d’écran 2014-06-15 à 21.47.52

A l’heure où l’extrême droite est accusée de souffler sur les braises footballistiques en cette période de Coupe du Monde, le Bloc Identitaire redoutant des débordements festifs et incendiaires de la part de notre enrichissante population d’origine algérienne encouragée dans son allégresse par l’ensemble des régions maghrébines de France, c’est la ville de Roubaix qui confirme le risque de « débordements » avec une sorte d’avis de tempête de force 10, un plan vigipirate passant du jaune poussin à l’écarlate façon hémoglobine à la Tarantino.

En effet, la mairie s’est fendue d’un communiqué fébrile destiné aux commerçants afin de les avertir des risques encourus pour leur mobilier lors des prochains matches dans lesquels jouera l’équipe algérienne, la plus détestée de toutes les équipes du monde, à commencer par le match de mardi soir. Curieusement, de telles mesures n’ont pas été prises lors du premier match de l’équipe de France ce dimanche soir contre le Honduras.

Supporter-barbu-Algerie

Le maire de Roubaix, ville très fortement islamisée, stigmatise donc la grande majorité de sa population, faisant par là le jeu du FN, même si l’origine des belligérants est soigneusement tue. On pourrait toujours supposer que ces mesures sécuritaires sont destinées à nous préserver des Belges mais ces derniers étant généralement assez bien éduqués, force est de constater que ce ne sont pas eux qui vont mettre notre pays à feu et à sang. Car, que l’on sache, ces derniers n’ont jamais provoqué d’émeutes pratiquées en hordes barbares, n’ont jamais incendié des bus, des voitures, brisé des vitrines, ni pillé en bandes des touristes au Trocadéro. On se souviendra que c’est la préfecture de police qui avait demandé ce jour-là, il y a un an, qu’il n’y ait pas de policiers sur place, suite au match du PSG, en raison d’ordres reçus du Qatar, les Qataris étant propriétaires de l’équipe de foot parisienne ainsi que de pratiquement la totalité de notre capitale. La police et le ministère de l’Intérieur sont donc aujourd’hui directement sous les ordres du Qatar, ce pays islamiste qui pratique la charia et la lapidation. Mais tout cela fait partie du processus de changement de la France, que nous avons donc le devoir – que dis-je – l’obligation, de trouver très progressiste.

Roubaix-craint-debordements-match-algerie

Note-aux-boutiques-match-belg-alg

Les commerçants du centre ville sont invités à mettre aux abris tout ce qui pourrait s’enflammer ou se briser, poubelles, containers, chaises… La dernière phrase du courrier n’est pas sans susciter une certaine inquiétude puisqu’elle prévoit d’autres mesures en cas d’une aggravation de la situation. De quoi pourrait-il s’agir ? Va t-on rouvrir les abris anti-bombardements ? Va t-on distribuer des gilets pare-balles aux autochtones en cas de guerre ethnique déclarée ?

Au passage, on rira un peu jaune à cette interdiction de circuler sur la place de la Liberté…

Pour ceux qui n’auraient pas encore ôté leurs œillères, il est fort possible que ce mardi soir soit le grand soir, que les Belges gagnent ou qu’ils perdent, car peu importe au fond le résultat quand seul le prétexte à la sauvagerie urbaine compte.

A Marseille, c’est une initiative quelque peu différente qui s’est mise en place avec la distribution de jolis t-shirts vert coran, afin de lutter contre les fameux « débordements » (petite mise au point linguistique : le lait déborde, les racailles vandalisent).

On voit sur une vidéo une charmante blonde, toute fière de nous montrer un t-shirt pacificateur préconisé par Jean-Claude Gaudin. Alors qu’elle précise que des « jeunes se sont souvenus qu’il pouvait y avoir des débordements », la caméra zoome sur les jeunes en question dont on se dit qu’ils ont bien de la chance de pouvoir bronzer comme ça au soleil quand dans le nord du pays le printemps a eu tant de mal à arriver. Ils sont censés dialoguer, à la manière d’une Christine Boutin avec ses salafistes, avec des groupes « un peu plus turbulents » que d’autres, nous dit la dame avec une prudence littérale telle qu’on en a mal pour elle.

Une de ses collègues prend alors la parole pour nous informer que les problèmes ne seraient le fait que de « deux ou trois perturbateurs » qui « ne seraient pas des vrais sportifs ». On peut se demander dans ce cas comment justifier la mise en place dans la ville de tels dispositifs avec des précautions dignes d’une menace cyclonique, si c’est juste pour se protéger de trois malheureux gus frappant des poubelles avec leurs vuvuzelas !

Comme elle le rappelle si justement « le sport c’est un vecteur social », mais comme les vandales des cités ne sont justement pas des sportifs, le vecteur social ils s’assoient un peu dessus.

Voilà donc l’ensemble de la classe politique en apnée, en attendant le moment fatidique où le tsunami des pacifistes mahométans, qu’il est interdit de citer nommément pour ne pas les stigmatiser, submergera le pays, créant un chaos sans nom. D’ailleurs, Najat Vallaud-Belkacem est elle-même dans ses petits souliers, elle qui, avec une sourde crainte, a déclaré avec 184 ans de retard « j’espère que l’Algérie ne rencontrera pas la France ». Dans les couloirs de l’Elysée, ça doit marcher en serrant les fesses, on imagine Pépère faisant des incantations, en appeler aux marabouts africains du Fbg St Honoré et implorer Elisabeth Tessier de voir au mieux, pour une fois. Le préfet Boucault doit être sur les dents, les siennes ou celles de son râtelier s’il en porte un, et le plan vigipirate lancé avec des pistolets à eau pour ne pas risquer de blesser un malheureux belligérant. C’est qu’il ne faudrait pas se mettre à dos le puissant et richissime Qatar qui paie assez grassement pour que tout ce chaos arrive.

Nous sommes en 2014 après Jésus-Christ et toute la France est occupée par les Qataris. Toute ? Non ! Car des villes peuplées d’irréductibles Gaulois résistent encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons d’islamistes qataris des camps de Barbèsum, la Goutte-d’Orum, Roubaixium, Marseillum et Toulousium…

Caroline Alamachère

http://www.stephaneravier.fr/archive/2014/06/16/contre-les-risques-de-debordements-des-supporters-algeriens-5392017.html

Rédigé par Gérard Brazon

Commenter cet article

lombard 26/07/2014 14:42


bonjour


pourquoi pas une cible tout simplement pour gagner du temps.....


 

bruno Debeaumont 17/06/2014 22:20


Pourquoi ne pas avoir crée des tee shirt de couleur bleue comme la mer, avec les inscriptions jaunes comme le soleil du midi et le logo représentant le Vieux-Port entouré du Fort St Jean et Bas
fort St Nicolas,  connu dans toute l'Europe...? au moins cela ressemblerait à l'image de Marseille vue par les touristes (hum !)...

Polux 17/06/2014 18:13


Interdit de circuler, interdit de stationner, interdit les horloges, interdit les blagues sur allah, interdit le cochon et j'en passe !


Ils n'ont pas besoin de la charia pour être chez eux ils y sont déjà puisque nos pouvoirs publics démissionnaires leur laissent la rue !


A quand un couvre feu pour les français de souche !!!!!!!!!!!!!!!

island girl 17/06/2014 16:57


Peut encore appeler cela du sport...