UN CREDO LIBERAL A DESTINATION DES SOCIALISTES

Publié le 31 Juillet 2012

Publié par le 31 juil, 2012 

 

 

 

« Travailleurs, travailleuses ! On vous exploite, on vous spolie ! » Voilà ce que peut nous évoquer la 4e de couverture de Je.Suis.Libre/anti-socialisme. Mais Arlette Laguillier tout comme Nathalie Arthaud, seraient bien éclairées de lire ce petit pamphlet qui émet quelques rappels, basiques mais percutants, à destination des fanatiques du socialisme. « Ça s’appelle “ anti-socialisme ”, mais ce n’est pas du tout anti-socialiste, c’est même très social ! » s’étonne un lecteur…

Nous le savons tous : le libéralisme s’intéresse à l’individu même. Il n’y a donc que le libéralisme qui permette un réel progrès social, c’est un des rappels – ou enseignements… – de cet ouvrage. Thomas Heinis, l’auteur de cet ouvrage paru le 8 juin dernier, est un mordu de liberté, auteur et graphiste pour le collectif de la Main invisible, qui a décidé de faire partager son credo à qui voudra l’entendre et… à qui voudra le transmettre.

Je.Suis.Libre, paru aux éditions BoD, ISBN 978-2810623624, 3,90 €, disponible en ligne ou chez votre revendeur habituel.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article