Un édito de Riposte-Laïque sur les censeurs et autres tueurs de la Liberté d'expression.

Publié le 21 Mars 2010

Numero 135  de RIPOSTE-LAIQUE

L’EDITO DE CYRANO

Ils veulent faire taire Eric Zemmour et Riposte-Laïque : nous écrivons ton nom, Liberté

           Que Paul Eluard veuille bien nous pardonner, depuis sa tombe, cette utilisation de son magnifique poème, à la fois ode à la Liberté et hymne à la Résistance, mais il ne cesse de nous trotter dans la tête devant les attaques qui se multiplient, dans notre pays, contre la liberté d’expression.

Désignés à la vindicte populaire, ceux qui osent encore dire le vrai, dire le juste. Sans haine, sans violence, sans menace. Leur but : faire réfléchir, avertir, réveiller les consciences, pour éviter la catastrophe annoncée.

En face, ceux qui s’enferment dans des dogmes immuables, les nouveaux maîtres-censeurs. Leur but : imposer par la peur et la violence un monde conforme à leurs vues, à leurs idéologies, fussent-elles totalitaires.

C’est ainsi que depuis des mois, quelques bonnes âmes cherchent à salir Riposte Laïque parce que nous osons dire qu’il n’est pas normal, en 2010, que le voile, intégral ou pas, agresse les combats des femmes, en France et de l’autre côté de la Méditerranée, parce que nous contestons que certains, sous prétexte qu’ils font le ramadan, demandent des "accommodements raisonnables" sur leur lieu de travail, parce que nous dénonçons les occupations illégales de l’espace public que constituent les prières dans la rue, parce que, sans rien concéder à Jean-Marie Le Pen, l’ami des ayatollahs iraniens, nous osons dire que l’affiche du FN n’a rien de raciste, et qu’en la condamnant, c’est la liberté d’expression qu’on met au pilori, parce que nous répondons à toutes les demandes d’interview, qu’elles émanent de Radio Libertaire, Radio J ou Radio Courtoisie, parce que nous allons faire des conférences quand on nous le demande, sans choisir ni ceux qui nous invitent ni le lieu, allant d’associations familiales laïques au Cercle Aristote qui nous invite au Local !
Si cette article vous interresse, vous pouvez lire la suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mj 23/03/2010 08:32


Il y a eu, à cette dernière élection, 27.518 inscrits et nous sommes 43.994 habitants dans notre ville selon le dernier recensement 2010.
A quoi, selon vous, correspondent les 16.476 non inscrits.
Est ce le nombre des moins de 18 ans résidant à Puteaux?

Par ailleurs, savez-vous de qu'il en est du projet d'intercommunalité entre Courbevoie et Puteaux et, ce que cela entraînera concrétement pour nos deux villes?