Un fait divers anodin qui souligne le deux poids deux mesures de la police française.

Publié le 19 Juin 2014

Bonjour Gérard Brazon
Voici une photo prise récemment près de la porte Brancion, par une personne qui habite dans l'un des immeubles limitrophes.
Cette personne, estimant qu'une voiture chargée de cette façon mettait en danger non seulement ceux qui étaient dedans, mais les autres usagers, a téléphoné à la police, sans préciser qu'il s'agissait de "barbus", évidemment.
Deux voitures de police sont arrivées immédiatement... et sont reparties sans rien faire.

Tout ce qui était à terre a été, tans bien que mal, arrimé sur le toit. La voiture est partie ; la femme qui conduisait était une "voilée".
Cette personne m'a dit avec amertume : "Deux poids, deux mesures ; s'il s'était agi de "Français de souche", la police les auraient empêché de rouler chargés comme ça !"

Je vous informe de ce petit fait, à toutes fins utile. (il y a 2 autres photos que je tiens à votre disposition)

Très cordialement à vous.

Demenagement-copie-1.jpg

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 19/06/2014 16:28


Les policiers obéissent aux ordres d'un gouvernement de lavettes.


 

mika 19/06/2014 14:42


Quelle est la limite à ne pas dépasser ?


 


http://www.humoristique.info/images-droles/transport+en+afrique-198.html

marie-plume 19/06/2014 14:18


Incroyable, mais vrai! Epouvantable, salace et catastrophique! Ma belle France défigurée, esseulée et trahie par tous les indignes dirigeants d'hier et d'aujourd'hui...