Un Français qui n'avait pas tout compris.... et découvre le racisme anti français.

Publié le 1 Juillet 2014

Voilà un brave boulanger qui vient de découvrir qu'il peut être victime dans son pays du racisme anti français. Le pire est qu'il raconte cette histoire à la radio et n'ose pas développer. A l'écouter, on le sent triste mais pas en colère alors qu'il le devrait. Quant au journaliste de RMC, sa réponse est pitoyable ! Comme d'habitude. 

Gérard Brazon

Michel, boulanger à Marseille, déclare avoir été victime de racisme anti-français après avoir voulu participer à la victoire de l’équipe d’Algérie, le journaliste qui l’interroge s’empresse de minimiser l’affront qu’il a subi et lui demande de ne pas généraliser. Qu’aurait dit ce petit soldat de la francophobie si Rachid s’était fait insulter par Michel ? Lui aurait-il demandé de ne pas stigmatiser ?

Encore une fois les journalistes auraient mobilisé l’ensemble des officines antiracistes pour dénoncer le racisme immuable de la France rance.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Polux 02/07/2014 10:20


Il est rentré dans sa boulangerie pour faire du pain pour eux qui feront la grâce matinée...!!!

marie-plume 01/07/2014 17:26


Il nous faudra attendre que ces mêmes journaleux, car ils ne peuvent se réclamer d'aucune déontologie dans le domaine du vrai journalisme, connaissent un sort identique à ce boulanger dont la
voix était un pur exemple d'humilité, de vraie désillusion sur la qualité des personnes qui l'ont insulté, trompant sa bonne foi, et son origine française! Oui ! Que ces journaleux subissent très
vite ce même charivari, et plus! Ils en ont la force, eux... Il sont pétris d'indigence morale et de bien-pensance! Pouah!