Un généticien israélien gagne un débat TV au Qatar sur la consanguinité arabe

Publié le 3 Avril 2012

Un des plus grands généticiens israéliens du Soroka University Medical Center et de l’Université Ben Gourion de Beersheba est apparu dans un programme de Doha TV, au Qatar. L’émission, « le débat du week-end », était consacré au thème de la consanguinité – la consanguinité des cousins ​​germains qui provoque des troubles génétiques dans la population arabe.

Le Professeur Ohad Birk, chef de l’institut génétique Soroka et chef du laboratoire Morris Kahn de génétique humaine à l’Institut national de biotechnologie dans le Néguev, a été « invité à comparaître » comme expert de premier plan sur le phénomène, en compagnie d’autres experts médicaux et de certains dirigeants arabes. Le programme a été rediffusé par la BBC World plusieurs fois au cours du week-end.

Le programme de Doha TV, animé par Tim Sebastian, traite les deux côtés d’une question controversée comme s’il s’agissait d’un jugement avec des avocats et un jury. L’émission est enregistrée à Doha est a une diffusion de 400 millions de personnes à travers le monde, principalement à travers les réseaux arabes et la BBC.

 

Birk, qui a été présenté comme un généticien israélien, a expliqué avoir d’abord été « inquiet » à propos de son voyage dans le Golfe Arabique… Mais que ses « préoccupations se sont évaporé à mesure qu’il a été reçu chaleureusement par la production et le public venu assister à l’émission.

A la fin du débat, 81% de ceux qui étaient présents ont voté en faveur du plaidoyer de l’israélien, qui demandait au public de « déconseiller aux parents proches de tels procédés. »

Grâce à ses recherches,Ohad Birk a découvert plus de 20 maladies héréditaires humaines, surtout consanguines, dans communautés arabes. Ses conclusions ont conduit à mettre en place un programme de dépistage des porteurs de maladies génétiques graves, qui contribue à réduire la mortalité infantile dans ces communautés.

Niso Amzar – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Polux 03/04/2012 17:51


Je crois qu'ils ont déjà commencé à pallier leurs problèmes de consanguinité puisque, de plus en plus, ils s'unissent à des françaises et leur font porter le niqab.