Un grand philosophe parle: le Ribery nouveau, "ma parole s'ul l'Coran- é ta mère"

Publié le 11 Février 2013

Franchouillard Voilà un type qui gagne des millions! Bien plus qu'un chirurgien, plus qu'un chercheur, plus qu'un scientifique (un vrai pas un imbécile islamique qui prend le Coran pour la vérité), un entrepreneur créateur d'emplois, un ingénieur, un artisan, un ouvrier hautement qualifié et j'en passe!

Lorsque je vois les béats, les footeux, les journaleux s'esbaudir et admirer le "grand homme", j'ai la main qui me démange, le pied qui s'affole.

Franchoullard Comment peut-on "admirer" ce type là sans avoir un peu honte! Comment ces journaleux footeux peuvent-ils ne pas être écoeurés et scandalisés. J'en arrive à imaginer qu'ils sont, soit totalement stupides soit grassement payés. 

IslamofootC'est un avis et je n'ai pas encore tranché. Cela dit voici quelques phrases du "héros" des footeux, des amoureux de Ribery qui a même le droit de vote c'est tout dire! Ceci expliquant sans doute les politiques que nous avons au pouvoir.

Bon je sais je suis de méchante humeur mais cela fait du bien de laisser déborder sa bile!

Gérard Brazon

***

 

Pardon à tous les amoureux du foot,mais ce Ribery est tellement con que ça en devient presque un art

Notre philosophe a encore parlé! Pas bernard Henri Lévy, l'autre, Ribéry! Sauf qu'il y en a un qui écrit mieux qu'il ne joue au foot

   

Pas étonnant qu’il n’arrive à retenir les paroles de l’hymne national!

Top des 10 phrases cultes de Ribéry (avec tentative d’explication) 

 

 

Avec le footballeur Franck Ribéry, la fiction dépasse toujours la réalité. La preuve avec 10 phrases cultes empruntées au réservoir inépuisable

de cet amateur de bonnes passes, presque autant que de bons mots.


1. « C’est vrai qu’on vient de jouer contre une équipe qui sont vraiment très forte »
Sport collectif ou individuel, le foot ? Le singulier Francky a du mal à se situer !


             
2. « C’est beau ce stade Vélodrome qui est toujours plein à domicile comme à l’extérieur »
Ribéry aussi est toujours plein !


3. « Il fait attention pour qu’on a du peps »

Le pire ennemi de Francky, c’est lui : le subjonctif.


4. « Inconsciemment, il faut pas s’endormir »
Veille bien, Frankie!


5. « Je pense qu’on espère qu’on va gagner »
Variante possible : Je pense con espère con va gagner.


6. « On est des joueurs qu’on va vite avec le ballon »
Lucide, l’ami Ribéry…car sans le ballon…


7. « Au niveau des sensations, je n’ai rien ressenti »
T’inquiète Franck ! Zahia arrangera sans doute tout ça…


8.« C’est vrai que Scolari est un grand joueur »
Personne ne lui a lui expliqué à Francky que l’entraîneur ne jouait pas ? Pourvu qu’il ne fasse pas une passe à Laurent Blanc pendant les qualif’ de la Coupe du Monde…

 


9. « Maintenant il faudra faire avec sans Zizou »
Et nous, on reste sans voix…


10. « J’ai couru jusqu’à quand ce que je pouvais »
Ribéry en mode lièvre.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

Polux 11/02/2013 17:32


Sa convertion prouve que les musulmans ne peuvent recruter que chez ce genre d'individus !!!

LA GAULOISE 11/02/2013 12:58


Tout le monde sait que Tiberi a son cerveau localise dans ses pieds et que dans son crane un tout petit pois ( chiche bien sur !) se ballade dangereusement. Quant aux journaleux ...bof , on a
déjà tout dit .