Un kamikaze se protège le "zgeg" avant de se faire sauter !

Publié le 9 Novembre 2013

Un kamikaze taliban prêt à se faire sauter a été arrêté et fouillé par la police. Les enquêteurs surpris ont constaté, que le pénis du futur martyr était entouré d’une protection métallique. Interrogé sur la finalité de cette protection, sa réponse a été pour le moins surprenante : il voulait garder son pénis intact après l’explosion, afin de pouvoir sauter les 72 houris qui l’attendent au paradis d’Allah !

Alors qu’en dites-vous ?

JPEG - 28.3 ko

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Marie-claire Muller 11/11/2013 18:42


Commentaire d'un tahitien!!sur MINIURNE










Cognitor · Il y a 5 jours


Je viens de m'inscrire sur le blog. Je voudrais vous donner une petite information de l'Outre-Mer, de Tahiti, pour indiquer que les problèmes qui y surgissent sont souvent directement
propagés depuis la métropole. Si je suis Polynésien d'origine, je suis aussi autant français de naissance que "par le sang versé" et j'assume avec fierté ma double origine et mon parcours,
toutefois je suis de plus en plus consterné des bévues sur place du pouvoir central, quelle qu'aient été les gouvernances, qui contribuent à y légitimer les démarches indépendantistes tant
l'incompréhension grandit vis à vis des nouvelles législations contre lesquelles, malgré un statut d'autonomie du territoire, les populations de souche ne font que subir. Ainsi, tout
récemment (le mois dernier), un arrogant barbu de passage a ouvert d'autorité une mosquée dans le centre-ville de Papeete en prétextant l'accord verbal du nouveau haut-Commissaire (celui-ci
vient tout juste d'arriver en Polynésie), et la télévision lui a fait tous les honneurs ; il y a eu une levée de bouclier immédiate parmi la population de Tahiti et un sondage a révélé que
celle-ci s'opposait à 87 %. Le plus affligeant dans cette histoire c'est que la télévision officielle (RFO, la télévision d'Etat) n'a cessé de nous bassiner de reportages et d'intewiews de
gens bêlants en c?urs que l'islam était une religion de paix (pour moi qui était élève en Algérie au moment de son indépendance, je n'en ai vraiment pas le souvenir) et que c'était
contrevenir aux lois de la République que de s'y opposer - opération bien concoctée ! Toujours est-il que le maire de Papeete a trouvé la parade : fermeture immédiate de cet établissement
pour non respect des procédures (il n'avait jamais été consulté) et de la destination des locaux car il s'agissait de tout un étage d'immeuble destiné à des bureaux. Jusqu'à présent on se
demande comment ce jeune barbu qui avait débarqué le mois précédent à Tahiti avec pour seul bagage un sac à dos, a pu disposer des fonds nécessaires pour louer ces locaux, alors que les
locations dans le centre de Papeete sont à prix d'or... Interpellé par les instances politiques locales de toutes tendances, le Haut-Commissaire qui dispose des pouvoirs de police n'a
toujours pas apporté de réponse. Ceci, et précédemment l'imposition du mariage gay qui heurte en profondeur la religiosité polynésienne, fait que les mouvements indépendantistes y gagnent une
nouvelle légitimité. Où allons nous ?


L'EN SAIGNANT 10/11/2013 19:06


Plus CON que ces ABRUTIS, tu meurs .!

DURADUPIF 10/11/2013 15:00


Mais qui a dit que l'Humanité avance ? Pauvre Philaé sophia. L'islam un pas de géant vers le néant.

lucie 10/11/2013 13:51


une preuve supplémentaire, si besoin était que l'islam nuit gravement à l'intelligence.


quand aux houris, espérons que quelques femen iront mettre le souk au paradis! et puis
l'histoire des 72 vierges ça prouve surout qu'ils ont les chevilles qui enflent 

Danielle 10/11/2013 09:16


Et il n'avait pas de casque.Comme quoi ils portent plus d'attention à leur queue qu'à leur cerveau!!!