Un lycéen chrétien égyptien battu à mort dans son école par ses condisciples musulmans : il portait un crucifix !

Publié le 31 Octobre 2011

Tatouages traditionnels chez les Coptes d'Égypte : une Croix sur le poignet

 

Encore une tragédie révélatrice du fanatisme qui touche aussi les plus jeunes musulmans en Égypte, une tragédie qui s’est soldée par la mort, dans son collège, d’un jeune chrétien de 17 ans, Ayman Nabil Labil, battu à mort par des condisciples musulmans dans l’indifférence totale et coupable de l’administration de l’établissement.

 

L’affaire s’est déroulée le 16 octobre lors d’un cours d’arabe donné dans un collège de Mallawi (province de Minia). S’apercevant que le jeune Ayman Nabil Labil portait, comme c’est fréquent chez les Coptes, une croix tatouée sur son poignet, il lui ordonna de la dissimuler. Le jeune copte s’y refusa et montra, en outre, le crucifix qu’il portait sur une chaîne autour de son cou mais dissimulée sous ses vêtements. Furieux, le professeur frappa le jeune homme et incita les jeunes collégiens musulmans à se joindre à lui dans ce qui allait devenir un véritable lynchage. Frappé de tous côtés par ces forcenés, le jeune copte réussit toutefois à fuir la salle de classe pour tenter de se réfugier dans les toilettes du lycée, mais il fut rattrapé par ses meurtriers et le lynchage se poursuivit. Un surveillant réussit à le soustraire à la meute pour le protéger dans sa chambre, mais Ayman Nabil Labil qui respirait encore était inconscient. Quand l’ambulance appelée arriva sur place, une heure plus tard, le jeune copte était mort.

 

Le jeune copte est actuellement à la morgue de la ville, sont corps devant être autopsié cette semaine.

 

Ce qui est doublement scandaleux dans cette tragédie, c’est la volonté d’en dissimuler la raison : les médias ont parlé d’un rixe entre jeunes qui aurait mal tournée… Ce sont les parents d’Ayman qui, bravant toutes les pressions qu’on imagine, ont révélé hier la vraie version des événements sur la foi de nombreux témoins oculaires de la tragédie.

Le gouverneur de la province de Minia, accompagné des autorités militaires, est allé présenter ses condoléances à l’évêque copte de Mallawi, et il a suspendu le proviseur – qui continua de siroter son thé alors qu’on le prévenait des faits… –, les deux surveillants généraux et deux surveillants présents au moment des faits. Deux des assaillants ont été arrêtés et sont actuellement en détention.

Plus de 5 000 Coptes ont participé aux obsèques d’Ayman Nabil Labil à Mallawi. Ils le considèrent comme un « martyr de la Croix » et ont dénoncé les meurtres incessants de chrétiens en Égypte.

 

Une éditorialiste connue en Égypte, Farida El-Shobashry, s’interroge dans le journal indépendant Masry Youm sur ce qui se serait passé si un étudiant musulman avait été tué dans son école par des chrétiens parce qu’il refusait de dissimuler son coran… C’est une bonne question.

Daniel Hamiche

Sources : Assyrian International News Agency (depuis Copts Without Borders, blogue en langue arabe)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 31/10/2011 20:31



Pendant ce temps à quelques heures de chez nous au Kosovo les chrétiens vivent l'enfer sous les yeux de la KFOR!





Qui pense au KOSOVO et pourtant ….
Encore un assassinat de chrétien au Kosovo !


Un assassinat a encore eu lieu hier, jeudi 21 octobre, dans une enclave près de Pec. Un Serbe a été abattu et deux autres ont été blessés par un musulman albanais qui souhaitait
prendre possession de leur maison. Les blessés ont été transportés à l’hôpital serbe de Kosovska Mitrovica où ils doivent être opérés dans la journée. Le message
que souhaite faire passer le meurtrier est très clair : soit les chrétiens vendent leurs biens et fuient, soit ils doivent mourir. Cette technique destinée à terrifier la
population est mise en application depuis plus de dix ans au Kosovo. Cela a provoqué le départ forcé de 250 000 chrétiens qui ont dû trouver refuge en Serbie centrale.


La répression et les agressions contre les Serbes allant en s’accentuant depuis plusieurs mois, la situation humanitaire s’en trouve grandement aggravée. Les pillages de maisons chrétiennes
s’intensifient, la pression sur les écoles et les universités serbes s’accroît, les violences physiques contre la population continuent. Face à cela, nous ne baissons pas les bras, bien au
contraire.


Pour répondre efficacement aux besoins des familles les plus démunies nous avons mobilisé nos bénévoles pour la préparation du convoi de Noël. C’est probablement le plus attendu de tous nos
convois de l’année, notamment par les enfants. Les bénévoles qui nous accompagneront dans quelques semaines au Kosovo ont reçu leurs premières consignes : vérifier la validité de leurs
passeports, noter les dates des rendez-vous d’organisation, transmettre les informations nécessaires à la souscription d’une assurance… Tout doit être en ordre avant de partir !


Une autre équipe volontaire s’efforce depuis le mois de septembre de démarcher des entreprises donatrices, puis de réceptionner le matériel humanitaire et de le trier. Afin d’être le plus
efficace possible nous louons depuis peu un nouvel entrepôt d’une capacité de stockage d’environ 130 mètres cubes. Cette phase préparatoire est très importante.


C’est en donnant de notre temps que nous essayons de combler à notre niveau l’injustice que subissent les familles serbes du Kosovo. Nous savons que notre travail de terrain ne pourrait
être possible sans l’aide financière de nos généreux donateurs qui nous soutiennent régulièrement. La complémentarité des Hommes et des fonctions est l’élément fondamental d’une association
humanitaire. Nous sommes heureux de la réaliser à vos côtés pour la survie des derniers chrétiens du Kosovo.





minimaus le 21 oct 2011
à 23:34



PS 23:26 article relevé sur :
http://www.solidarite-kosovo.org





ESP le 22 oct 2011 à 7:30



Minimaus,


Pétition pour l’arrêt immédiat des violences perpétrées contre le peuple serbe du Kosovo qui défend ***pacifiquement*** ses droits et sa terre!


Plusieurs centaines de civils exposées aux gaz lacrymogènes, sept blessés dont six par balles, deux personnes hospitalisées dans un état grave… Voilà le sombre bilan de la KFOR pour la
journée du 27 septembre 2011.


Ce mardi 27 septembre vers 13h00, la KFOR (OTAN) a ouvert le feu sur la population civile serbe qui manifestait contre la tentative de prise de contrôle du nord Kosovo (à majorité
chrétienne) par le gouvernement musulman de Pristina. Du gaz lacrymogène, des balles-gommes ainsi que des balles réelles ont été utilisés.


Depuis que les Albanais du Kosovo tentent de faire tomber la dernière poche de résistance serbe au nord, la population civile érige des barricades en signe de protestation. Sur l’une
d’entre elle, la population a dressé une croix métallique de 7m de hauteur. Ce geste hautement symbolique rappelle à chacun d’entre nous que le Kosovo est en passe de devenir le Golgotha
des Serbes.


Dans ce climat d’extrêmes tensions, la KFOR a contribué à aggraver la situation en prenant position en faveur des Albanais.


Selon la résolution 1244 de l’ONU, la KFOR dispose d’un rôle purement « militaire » : assurer la paix et la sécurité dans la plus stricte neutralité politique. Sa mission est donc de
protéger les populations désarmées des exactions et non de les violenter !


L’intervention brutale de la KFOR pour mater la manifestation pacifique organisée par les civils serbes représente un grave manquement à son devoir de neutralité.


http://www.france-petitions.com/petition/103/stop-aux-violences-contre-les-chretiens-serbes-du-kosovo





 


 


OUI TOUS VENDUS A L ARABIE SAOUDITE!



Mascara83 31/10/2011 20:23



C'est avec plaisir que je lis vos commentaires toujours frappés au coin du bon sens et la véracité des faits!  Mais que pouvons-nous faire, Claude Germain ? devant un président entouré d'une
pleïade de sbyres, tous, aussi menteurs, mythomanes, escrocs les uns que les autres et qui cachent la vérité au peuple Français, avec leurs acolytes : les bobos
gauchos et j'en passe...???   RIEN, si non que de voter Marine Le Pen, puisque voilà plus de 30 ans  que ces "tintin" nous promettent monts et
merveilles... et le peuple ne voit arriver que des taxes et impôts supplémentaires, sans compter la racaille qui mène "le bal!"... avec tous les droits, et aucun
devoir!



Claude Germain V 31/10/2011 19:50



Je réfléchissais a un petit détail qui a peut être son importance au sujet de la collaboration destructrice de notre société judéo-chrétienne  ,il ne faut pas oublier que depuis Mitterrand
,la guerre du golf jusqu'a aujourd'hui nos voyous de dirigeants et pseudos présidents jusqu'a NapoSarko ,SONT DEVENUS TOUS DES TRAITRES ET DES BRADEURS DE L'AME FRANCAISE .Pire que des voyous
,des ordures et je pèse mes mots .N'aurions nous pas été vendus aux Emirats Arabes Unis qui financièrement jusqu'a aujourd'hui ONT ETE LES PRINCIPAUX BAILLEURS DE FONDS EUROPEENS ,suite a cela je
veux bien croire que des accords migratoires compensateurs ont été signés avec ces pays ....ce qui prouverait bien que les ordures qui nous dirigent ont vendu leur âme au diable ; et encore ayant
un comportement pareil démontre un manque d'âme ,et nous montre des gens sans foi ni loi ....quelques centaines de milliers qui ont vendu la France ,qu'ils soient tous maudits....



Epicure 31/10/2011 19:32



Juppé Sarko votent des deux mains pour les Palestiniens sic et sont probablement "financé" par les Emirats et autres potentats du golfe pour prendre des attitudes pareilles de collaboration
inutile et vaine d'une part, de mépris indifférent d'autre part...Chapeau!


Juifs et Chrétiens dans la même galère ramant à contre courant semble-t-il...?



Marie-Claire Muller 31/10/2011 18:56



Voilà ce qui attend nos jeunes qui déjà rasent les murs devant ces abrutis.Nous sommes encore plus ou moins protégés parce qu'ils sont minoritaires mais pour combien de temps?C'est une menace qui
plane sur tous les judéo chrétiens et sur tous ceux qui n'appartiennent pas à cette secte diabolique!!!



Claude Germain V 31/10/2011 18:36



Dors en paix petit frère ,tu aurais pu être mon fils .Vengeance viendra .........