Un numéro spécial « islamisation » et une conférence de presse le lundi 4 avril, à Paris

Publié le 2 Avril 2011

par Paul Le Poulpe

            Le fameux débat sur la laïcité-islam de l’UMP aura donc lieu le 5 avril. Ce à quoi nous assistons depuis quelques jours résume mieux que de longs discours la réalité de la société française, et dévoile tout particulièrement l’inconsistance et les trahisons de ceux qui prétendent parler en son nom, ou qui entendent façonner l’opinion !

          Au sein de l’UMP, on voit ce spectacle ahurissant d’un Premier ministre et du ministre de la Défense qui font tout pour torpiller l’initiative du président de la République. On voit même, au lendemain de la défaite cuisante des cantonales, le porte-parole du gouvernement annoncer qu’il faut en finir avec le débat sur l’islam, et se contenter de faire un texte parlementaire que le PS pourrait signer, rappelant les grands principes laïques.

- Les principaux leaders de gauche signent un texte de Respect Mag, en compagnie de Tariq Ramadan, expliquant qu’il faut refuser tout débat sur l’islam, parce qu’il stigmatiserait les musulmans.

- Six responsables cultuels publient une tribune pour dire carrément que ce n’est pas le rôle d’un parti politique de parler de la laïcité !

- Des émissions de télévision, notamment animées par Yves Calvi, où, dans un style propagandiste totalement soviétique, on ne voit sur le plateau que des religieux ou des dhimmis qui pleurnichent sur ce débat, et personne pour leur porter la contradiction.

- Dans un texte hallucinant, la Grande mosquée de Lyon menace à mots couverts notre pays d’une insurrection, si le débat est maintenu.

- Les Fourest-Sopo osent invoquer la République pour tenir une réunion publique, en compagnie de Bencheick (celui qui veut que nos impôts financent la croyance en Mahomet). On y mêle le débat sur l’identité nationale, sur les camps de roms, sur les expulsions d’étrangers, et on en conclut que tout cela c’est du racisme et la lepénisation des esprits !

Nous pourrions citer des dizaines d’autres anecdotes, montrant un matraquage politico-médiatique incroyable, autour de ce débat. Pourtant, l’UMP y va en reculant, effaré de son audace, et conscient qu’il n’a rien à proposer que des mesurettes en décalage avec la réalité quotidienne que vivent les Français, à cause de l’islamisation de leur pays. Pourtant, le Parti socialiste a organisé un débat sur la laïcité, lui aussi, il y a quelques semaines… mais on n’y parlait guère d’islam, c’était donc politiquement correct !

Après un sondage du « Monde » montrant que de façon majoritaire, les citoyens de ce pays s’inquiètent, à juste titre, de la progression de l’islam en France, rarement mépris du peuple par les élites de la caste politico-médiatique n’aura été aussi aveuglante !

C’est pourquoi Riposte Laïque propose ce numéro spécial, beaucoup plus copieux que les suppléments week-end habituels, pour montrer, par différents articles, une réalité que chaque livraison de notre journal démontre, hélas ! Oui, le France est en danger d’islam !

          C’est pourquoi encore, en compagnie du Bloc Identitaire et de Résistance Républicaine, Riposte Laïque animera une conférence de presse, ce lundi 4 avril, à Paris (nous n’avons donné l’adresse qu’aux journalistes, une conférence de presse n’est pas un meeting) pour montrer, face à l’ampleur de l’islamisation de notre pays, les mesures de salut public qu’il convient de prendre.

          Dans cette optique, et afin que vous ayez les images de cette conférence de presse, notre prochain numéro, le 192, ne sortira que mardi matin.

Paul Le Poulpe

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

island girl 03/04/2011 16:00



Ni dieu,ni maitre ...et encore moins l'islam et les dégénérés d'origine arabes!



LA GAULOISE 02/04/2011 11:09



Est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi il est si difficile de se souvenir que la France appartient à ceux qui travaillent pour Elle , La respectent ,L'aiment et que de droit Elle est à
ceux et celles pour qui les ancetres se sont battus afin que leur descendants légitimes puissent, en toute quiétude , continuer à ce qu'Elle soit ce pays aimé et respecté par toutes les autres
Nations dignes de ce nom L 'ismam n'a rien à "ordonner " chez nous !  Y EN A MARRE .....!