Un pétage de plomb sur RMC contre les banques sur RMC (vidéo)

Publié le 6 Août 2013

Voici une intervention ultra explosive venant d'un entrepreneur qui est ulcéré par le système bancaire mafieux actuel...

 Lu sur: https://www.facebook.com/fredo.lekrugger

Pour une fois, le "journaliste" Bourdin se fait silencieux devant un tel déballage de vérités irréfutables, car les faits sont balancés sur la table avec le cœur et tout découle par de "simples évidences" !

 

En effet, - les européens sont méthodiquement saignés à mort par les bouchers du fisc et de la taxation déraisonnée afin de transfuser un système bancaire quasi cannibale et agonisant! - Et nous sommes stupide jusqu'au point de renflouer ceux qui nous ruinent depuis 40 ans, selon une logique de l'endettement mécanique par "appel d'air", qui est mise en place par les médias pseudo humanistes !...

 

Connaissez-vous la privatisation suicidaire du système monétaire ?

 

Dans l'idéal, une monnaie devrait être imprimée puis mise à la disposition des citoyens via une banque National... Or, notre monnaie actuelle est fournie par un groupe privé [B.C.E.] et nous payons des services qui devraient être "gratuits", liés au fonctionnement chaotique d'une "monnaie zombie"!  - La montagne de monnaie qui nous est soutirée est utilisée pour faire de la spéculation sauvage globale sur le cours des matières premières planétaires ! Via ce mécanisme de double ponction argent/biens, - le grenier du monde devient l'assiette privée des grands groupes bancaires !

 

Ce système de spéculations en chaines entraine une augmentation spectaculaire du prix des matières premières puisque les banques achètent d'énormes quantités de matières premières afin de vider temporairement le "grenier du monde".

 

En vidant brièvement le grenier mondiale, - le cours des matières premières se mettent à flamber puis les banques remettent en vente, par petites quantités, les denrées vitales !

 

Cette logique repose sur le principe de la valeur relative des biens matériels : par le jeu de l'offre et de la demande, plus un bien est "raréfié" et plus sa valeur relative augmente par rapport à sa valeur réelle. L'astuce est donc de rendre rare artificiellement ce bien de consommation afin d'en augmenter sa valeur relative puis de le remettre en vente lorsque sa valeur est en hausse ! C'est la définition de la spéculation.

 

Le système sangsue par excellence : les banques et les spéculateurs rapaces ne fabriquent strictement RIEN (!) - Ces parasites se contentent d'utiliser les biens que nous produisons pour nous les revendre à un tarif qui ne colle plus du tout à la valeur réelle de ce bien ! Bref, cette vidéo doit être diffusée car l'auditeur exprime une idée possible qui commence à se diffuser dans l'opinion : laisser crever les banques !


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

island girl 06/08/2013 22:23


La video a été supprimée !!!Ah! les MAFIEUX !