Un peu d'histoire sur les crimes et massacres de l'islam

Publié le 10 Novembre 2011

Merci à Sacha Dratwa

En mai 1993 L'ambassadeur saoudien à Londres déclare dans une interview: “J'ignore ce que vous entendez par droits de l'Homme. (...) nous connaissons des droits déterminés par la loi islamique , et nous considérons les tribunaux comme gardiens de ces droits. Je n'ai pas entendu parler dans le passé d'institution islamique qui s'appelait comité des Droits de l'Homme(...)”. 2002 : extrait d'un manuel de langue arabe saoudien: “Les musulmans sont les maîtres du monde” , comment voulez – vous que l'on puisse vivre en paix avec des gens qui pensent comme cela. Les chiffres vont peu - être vous semblez exagérés , il suffit de vérifier par vous – même , cela est une dure réalité.


Le monde musulman accuse Israël de massacrer les palestiniens , je vous laisse comprendre de vous même pourquoi accuser Israël de faire un génocide a Gaza est une honte...
(D'autant plus que les Palestiniens n'étaient que 600 000 en 1948 et qu'ils sont aujourd'hui plus de
6 000 000, soit dix fois plus. Comment peut-on parler de généocide dans ces conditions ? Encore une escroquerie des arabes, des islamistes et des associations occidentales bien pensantes et antisémites....Note de Puteaux-Libre)


1894-1917: Génocide contre les Arméniens : 2 millions de personnes massacrées par les musulmans au nom d'Allah en Turquie.

1914-1918: Génocide contre les Assyriens de Turquie : 250 000 personnes massacrées par les musulmans au nom d'Allah en Turquie.

1919-1923: Génocide contre les Grecs pontiques : 250 000 personnes massacrées en Turquie au nom d'Allah et expulsion de 250 000 autres vers la Grèce (Allah est Miséricordieux).


1930: 40 000 décapitations publiques, 350 000 amputation dans une campagne de purification spirituelle en Arabie.

1933: Génocide contre les Assyriens chrétiens en Irak. Plusieurs milliers de victimes. La communauté internationale, indifférente au début, réussit à stopper le massacre commis au nom d'Allah.

1942-1943: Génocide contre les "Mécréants" en Bosnie : 200 000 civils Serbes Chrétiens Orthodoxes, 40 000 Gitans et 22 000 Juifs massacrés au nom d'Allah dans des conditions tellement atroces que même les Nazis s'en émeuvent et interrompent la boucherie initialement projetée par le muphti de Jérusalem qui décide d'une Bosnie islamiquement pure, et couvre les crimes des divisions SS musulmans (plusieurs milliers de djihadistes nazis). Leur spécialité consistait à couper les membres des victimes avant de les ensevelir encore vivantes sous de la chaux vive.

1964-1965: Génocide contre les Chinois communistes en Indonésie : 1 million de partisans communistes souvent d'origine chinoise massacrés au nom d'Allah “ils jetèrent tellement de corps à la mer que les gens avaient peur de manger du poisson”.


1965-aujourd'hui: Génocide contre les Papous. "Indonésislamisation" de la partie ouest de l'ile de Papouasie. Lorsqu'ils arrivent dans un village, les musulmans chassent les porcs, luttent contre les étuis péniens indigènes en obligeant les hommes à mettre des pantalons. Les réfractaires à cette "intégration" sont massacrés. Le bilan oscille entre 100 000 et 1 million de tués en 2006 dans la plus parfaite indifférence générale (tout le monde n'a pas la chance de naître palestinien)...
 

1971: Génocide contre les Bengalis au Bangladesh : entre 1,5 et 3 millions de personnes massacrés au nom d'Allah . L'armée pakistanaise viole aussi 200 000 femmes selon les estimations internationales; l'armée indienne met fin à ce génocide; aucun pays musulman n'a tenté de l'arrêter. 10 millions de réfugiés.


1975: Génocide contre les Timorais. Invasion du Timor Oriental, présentée aux militaires indonésiens comme un jihad anti-communiste: massacre de milliers de Chinois et de catholiques; destruction des églises. Bilan en 1984 établi par les Australiens, au moins 20 % de la population anéantie, soit 200 000 morts (dont 100 000 la première année) ; on peut raisonnablement penser à un bilan total de 250 000 à 300 000 morts une décennie après.


1983-aujourd'hui: Génocide des peuples noirs et non-musulmans au Soudan. Estimation à ce jour : 2-3 millions de morts pour la plus grande gloire d'Allah dans un relative indifférence. Exemple d'action menée : en 1986, le chef de guerre soudanais Taib Musba attaque la tribu chrétienne des Uduk: 15 000 morts; il entre dans leur capitale Chali et déclare: “Vous allez être convertis du christianisme à l'islam aujourd'hui...” ; ceux qui refusent sont exécutés. En 1992, le Vatican proteste contre les persécutions que subissent les chrétiens soudanais; le régime de Khartoum déclare: “L'Eglise Catholique est devenu l'ennemi du gouvernement soudanais; nous savons comment nous en occuper” 1993 février: publication du rapport Barbier à la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU, sur les massacres des tribus nouba au Soudan: déportation, islamisation forcée, esclavage pour plus de 20 000 enfants. 1994 rapport de l'ONU sur le Soudan, qui conclut que ce pays viole tous les droits de l'Homme; le président soudanais juge ce rapport “blasphématoire” 1994 financement de trois camps terroristes dans le nord du Soudan par Ben Laden 1994 octobre: À Khartoum colloque sur le dialogue inter-religieux au Soudan où sont invités musulmans et chrétiens. A l'issue de celui-ci, le président Omar el Béchir déclare ouvertement à des participants musulmans que le gouvernement de Khartoum suit un plan à long terme pour convertir le Soudan en un Etat Islamique par tous les moyens. 2002 mars: témoignage de militants humanitaires au Soudan (région du Nil Sud) sur le jihad perpétré contre les populations du sud ; "les prisonniers sont interrogés exclusivement sur leur religion ; les musulmans sont libérés; les autres sont soit égorgés soit asservis".
 


Total des génocides islamiques établis :

Estimation basse (peu probable) : 7 622 000 morts

Estimation haute (probable) : 11 022 000 morts

Je voudrais m'excuser, je n'ai pas mentionné les massacres de chrétiens en Syrie, Irak , Liban, l'aide apportée par les musulmans aux nazis, les massacres en Ouganda, en Inde - Pakistan ,.....

 

Sacha DRATWA

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

kafirpride 11/11/2011 10:48



Cet article ne concerne que les génocides et massacres islamiques
contemporains.


Il conviendrait d'y ajouter ceux perpétrés au nom de l'islam depuis 14 siècles. Ceux
qui se sont penchés sur ces faits arrivent à une estimation d'environ 270 millions de victimes. Faites une recherche internet sur "tears of jihad" et vous aurez les détails!


Extrait:


These figures are a rough estimate of the death of non-Muslims by the political act of
jihad.


Africa
Thomas Sowell [Thomas Sowell,Race and
Culture, BasicBooks, 1994, p. 188] estimates that 11 million
slaves were shipped across the Atlantic and 14 (17 selon P.G.) million were sent to the Islamic nations of North Africa and the Middle East. For every slave captured many others died. Estimates
of this collateral damage vary. The renowned missionary David Livingstone estimated that for every slave who reached a plantation, five others were killed in the initial raid or died of illness
and privation on the forced march.[Woman’s Presbyterian Board of Missions, David Livingstone, p. 62, 1888] Those who
were left behind were the very young, the weak, the sick and the old. These soon died since the main providers had been killed or enslaved. So, for 25 million slaves delivered to the market, we
have an estimated death of about 120 million people. Islam ran the wholesale slave trade in Africa. 120 million Africans


Christians
The number of Christians martyred by Islam is 9 million [David B. Barrett, Todd M. Johnson,World Christian Trends AD 30-AD 2200, William Carey Library, 2001, p. 230, table 4-10] . A rough estimate by Raphael Moore in History of Asia Minor is that another 50 million died in wars by jihad. So counting the million African Christians killed in the 20th century we
have:60 million
Christians


Hindus
Koenard Elst in Negationism in India gives an estimate of 80 million Hindus killed in the total jihad against India. [Koenard Elst, Negationism in India, Voice of India, New Delhi, 2002, pg. 34.] The country of India today is only half the size of ancient India, due to jihad. The
mountains near India are called the Hindu Kush, meaning the “funeral pyre of the Hindus.”80 million Hindus


Buddhists
Buddhists do not keep up with the history of war. Keep in mind that in jihad only Christians and Jews were allowed to survive as dhimmis (servants to Islam); everyone else had to convert or die.
Jihad killed the Buddhists in Turkey, Afghanistan, along the Silk Route, and in India. The total is roughly 10 million. [David B. Barrett, Todd M. Johnson, World Christian Trends AD 30-AD 2200, William Carey Library, 2001, p. 230, table 4-1.]10 million Buddhists


Jews
Oddly enough there were not enough Jews killed in jihad to significantly affect the totals of the Great Annihilation. The jihad in Arabia was 100 percent effective, but the numbers were in the
thousands, not millions. After that, the Jews submitted and became the dhimmis (servants and second class citizens) of Islam and did not have geographic political power.
This gives a rough estimate
of 270 million killed by jihad.


"Egypt was 14.5 Million people when first opened in Umar's time. When Napoleon walked
in 1000 years later, the country was down to 2.5 Million people. 1000 years of bad management causing famines, ethnic cleansings, genocides, revolts. And that happened to one of the world most
advanced civilizations.

1000 years and instead of increasing, instead of remaining 14.5 Million, they went down to 2.5 Million.

If we assume the number should have remained 14.5 Million. I we estimate One generation every 25 years. Then we have 250 generations over 1000 years. Over 250 generations, the population lost 12
Million from its total count.

on average each generation would have had to lose 48,000 people over 250 generations over 1000 years so that the minimum number of losses would be 12 Million Egyptians. Of course the number of
loss is higher since people usually give more birth when facing poverty and hard times and there was no birth control available.

Regards,
"


Baal — March 9, 2008 @ 1:48 AM


 



Guenon 10/11/2011 19:56


Je suis scandalise de lire cela et j'ai honte que nous ayons laisse faire cela .je garde le message et moi aussi je l'envoi a tout mes contacts certain vont être surpris . Merci a vous pour nous
ouvrir les yeux.


Claude Germain V 10/11/2011 17:49



Stop arretez le massacre ,merde !!! de merde !!! je vais me le conserver le document et il y en a quelques uns qui vont le prendre en pleine poire .Merci Gerard Brazon et Sacha DRATWA .