Un prédicateur saoudien veut voiler les fillettes dès l'âge de deux ans

Publié le 7 Février 2013

Un prédicateur saoudien a préconisé de voiler intégralement les fillettes à partir de l'âge de deux ans pour éviter le harcèlement sexuel, s'attirant des protestations dans la presse et sur les réseaux sociaux.

images--3-.jpgLors d'une intervention sur la chaîne d'émissions religieuses Al-Majd, cheikh Abdallah Al-Daoud a estimé qu'il fallait "imposer le hijab (voile) aux fillettes à partir de deux ans", ajoutant qu'il fallait prendre exemple sur "les pays du sud-est asiatique".

Selon la tradition musulmane, les filles doivent porter le voile couvrant les cheveux à partir de la puberté.

"Si la fillette peut susciter un certain désir, ses parents doivent lui couvrir le visage et lui imposer le voile (...) pour ne pas tenter" les pervers, a estimé le prédicateur.

"La fillette peut tenter les agresseurs sans le savoir", a-t-il encore dit, déplorant le grand nombre de cas d'agressions et de viols d'enfants dans le royaume.

Les propos du prédicateur, relayés sur les réseaux sociaux, ont suscité de vives protestations.

"Nous souhaitons que de tels propos ne soient pas grossis et interprétés comme étant une fatwa" (édit religieux), a déclaré à l'AFP l'influent prédicateur Salman Al-Audah.

Pour sa part, l'écrivain Badria al-Bicher s'est étonnée, dans un éditorial publié par le quotidien Al-Hayat, que le prédicateur "appelle à voiler les fillettes au lieu de proposer une loi contre les agressions sexuelles et une campagne de sensibilisation dans les écoles et les médias".

Les propos du prédicateur ont été violemment critiqués sur Twitter. "C'est la victime qui est blâmée", s'est insurgé un internaute.

Cette affaire intervient alors que l'opinion publique dans le royaume ultra-conservateur est encore sous le choc de la légère condamnation d'un prédicateur reconnu coupable du viol et du meurtre de sa fille de cinq ans.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

philo 08/02/2013 17:44


Complètement cons ces barbus, il doivent avoir de la m.... à la place des neurones et doivent être tous pervers. Je viens de lire recemment qu'un de ces cos prècheur de la religion d'amour de
paix et de tolérance avait violée etr tuée sa petite fille de 5 ans. Punition infligée ? NON RIEN ! Prétexte, il n'y a pas de crime punissable pour ces salopards, lorsquils violent ou tuent leurs
femme et leurs enfants,

Pivoine 08/02/2013 17:32


"déplorant le grand nombre de cas d'agressions et de viols d'enfants dans le royaume."


Je croyais que ces gens-là étaient mieux que les autres. Comme quoi la religion musulmane pervertit les hommes, bien plus que les sociétés occidentales !

LA GAULISE 08/02/2013 09:04


PAUVRE TYPE ! JE SAIS BIEN CE QUE JE LUI FERAIS A CE DECEREBRE.