Un professeur agressé et grièvement blessé pour avoir voulu enseigner les religions.

Publié le 30 Mai 2011

Grande-Bretagne : des talibans incarcérés pour avoir attaqué un professeur de religion

Des musulmans consumés par la haine ont sauvagement attaqué et grièvement blessé un professeur qui enseignait les religions comparées à des jeunes filles musulmanes. Pas en Afghanistan. Pas au Pakistan... à Londres !

Écouter aussi Michael Coren et Brian Lilley discuter de cette affaire. 

GB-talibans
____________

Quatre musulmans ayant agressé un professeur d'éducation religieuse parce qu'il enseignait à des jeunes filles musulmanes, ont été incarcérés.

Gb-smithGary Smith, 38 ans [image ci-contre], a été battu en juillet dernier alors qu'il se rendait à pied à la Central Foundation Girl’s School de Bow à l’est de Londres. Les agresseurs l’ont laissé inconscient après l’avoir attaqué avec une tige de métal et une brique, a entendu le tribunal de Snaresbrook. Ils ont plaidé coupables à l’accusation d’avoir intentionnellement infligé de graves blessures corporelles, et été condamnés à des peines de prison allant de quatre à cinq ans. Un cinquième accusé a été condamné à deux ans de prison après avoir plaidé coupable à l'accusation d'avoir aidé les agresseurs.

Le juge John Hand estime que les quatre hommes demeurent un danger pour la société en raison de leurs croyances religieuses extrêmes. S'adressant aux accusés un par un, il a dit: «Selon votre croyance, vous avez accompli un devoir envers votre dieu, et vous avez agi sans pitié. Dans la mesure où vous pensez que des gens dans la société qui vous entoure représentent une insulte ou une menace à allah, vous n’hésiterez pas à les agresser comme vous l’avez fait dans le présent cas ».  

Mr Smith a subi de multiples blessures, il a une profonde cicatrice permanente de 12 centimètres sur la joue gauche, il a perdu le sens de l'odorat et la partie faciale de son crâne a été totalement fracturée.  

Dans des conversations enregistrées, Akmol Hussein, dont la nièce fréquentait l’école, a critiqué Mr Smith en ces termes :  «Il se moque de nous, il critique l’islam et sème le doute dans l’esprit des gens ... Comment un professeur peut-il enseigner l’islam s'il n'est pas musulman lui-même ?» Il a également avoué qu’il lui importait peu de se retrouver en prison suite à l'attaque, puisqu’il agissait par dévotion envers allah.

Le procureur Sarah Whitehouse a indiqué que Mr Smith a été directeur des études religieuses à l’école pendant huit ans et que «d’après l’opinion générale, il était un professeur qualifié, enthousiaste et populaire». Il enseignait les religions comparées incluant des cours sur le christianisme, le judaïsme, l’islam, le sikhisme, le bouddhisme et l’hindouisme. Me Whitehouse a informé le tribunal que Mr Smith ne se souvient pas de l’agression et souffre de problèmes de mémoire, de dépression et d’anxiété qui affectent désormais sa capacité d’enseigner. «C’est une attaque de lâches, portée par quatre hommes armés contre un seul homme, pris par surprise, et qui n’avait pas la moindre possibilité de se défendre», a-t-elle plaidé.

Source : BBC et Mail, 26 et 27 mai 2011. Traduction partielle par Poste de veille

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

isabelle 31/05/2011 08:50



On se demande si ces fous d'allah ont un cerveau, pour se laisser endoctriner à ce point et agir de la sorte.


D'ailleurs, je pense qu'il ne faut surtout pas qu'ils en aient, autrement ils se mettraient à réfléchir et, peut-être, prendraient de la distance avec leur belle religion d'amour, de tolérance et
de paix qui, de surcroît, les maintient dans un système de vie lamentable. Et même dangereux au moindre faux pas.


Voilà un autre aspect du totalitarisme qu'est l'islam : maintenir le peuple dans l'ignorance pour qu'il ne s'émancipe pas.



Maury 30/05/2011 15:08



Ce soir sur CANAL+ VERS 22H30 un reportage d'investigations parle justement des mouvements"populistes et islamophobes" en GBselon bien sur le journaleux qui ne peux que parler le politiquement
correcte avec quelques égratignures envers les résistants de EDL  VOICI le lien de la bande annonce  vidéo envoyé par l'Observatoire de l'islamisation:


http://www.islamisation.fr/archive/2011/05/30/la-resistance-europeenne-vue-par-canal.html



berlaine 30/05/2011 11:03



Ces "FOUS de DIEU" (d'Allah bien s'entend) SONT DES FOUS TOUT COURT mais DANGEREUX EN PLUS. Quant les gouvernements occidentaux auront compris cela et, qu'il n'y a pas de possibilité que ces
DEMEURéS s'amendent car, les textes MOYENÂGEUX INTRANSIGEANTS sur lesquels repose leur foi  religieuse sont NON RéFORMABLES et font qu'ils ne peuvent qu'aller jusqu'au bout. Alors, ils
devront INTERDIRE L'ISLAM dans TOUTES NOS DéMOCRATIES et renvoyer de gré ou de force tous ces ABRUTI dans leurs pays d'origine qu'ils n'auraient jamais dû quitter. Cette religion est la seule qui
préconise le meurtre pour se développer et rien que cela aurait dû retenir l'attention de nos béats-ignares de dirigeants.!



Nancy VERDIER 30/05/2011 09:35



Il ne s'agit pas d'un procès banal, d'une attaque banale. C'est un problème de société, puisque ce genre d'attaques va devenir récurent. Sous n'importe quel prétexte, on agresse
Allah...Il serait normal que le gouvernement britannique se saisisse de cette affaire pour virer tous ces fanatiques, faire du nettoyage pour préserver la société britannique. Mais voilà, on est
pieds et poings liés par de nouvelles lois antiraciales et migratoires. Je suppose que les "sales gueules" sont britanniques et même s'ils ne le sont pas, des lois iniques les protègent.
Ce professeur est un martyr au même titre que Marie-Neige Sardin.
La seule solution sera une révolte des peuples européens pour sauver notre civilisation. Tous les hommes politiques et tous les complices droit de l'hommistes de ces
atteintes à la dignité et l'intégrité de l'homme occidental doivent être limogés et condamnés par des Tribunaux spéciaux. Il faut continuer à constituer la liste des TRAÎTRES.
 Quant à nos martyrs européens et mondiaux à chaque occasion possible, il faut les célébrer (fabrication de Tshirts et badges à l'effigie de nos
martyrs) jusqu'à ce que nos responsables politiques comprennent ou ne comprennent pas.... Il y en a au moins UNE qui comprend... 



LA GAULOISE 30/05/2011 08:05



QUELLE BELLE BROCHETTE DE TETES DE DEBILES PROFONDS!