Un référendum pour le droit de vote des d'étrangers et que l'on en finisse!

Publié le 15 Octobre 2011

Au moment où le PS nous promet le vote des étrangers aux municipales il est intéressant de relire cet article, fleuron de mensonges, qui biaise les chiffres en ne donnant pas le nombre de votants à cette consultation des Toulousains : 2800! Alors que les votants potentiels de Toulouse étaient au nombre de 440.000. Évidemment avec ce genre de tour de magie Monsieur Hollande peut nous dire péremptoirement sur RMC hier que les Français sont d'accord avec le vote des étrangers!

Danielle Moulins

Comment peut-on parler de majorité de Français pour le droit de vote des étrangers contre toute logique! Il suffirait que la droite au pouvoir décide d'organiser un référendum sur cette question! Pour ou contre le droit de vote? OUI ou NON!

Mais la droite d'ajourd'hui comme celle d'hier ne vas pas au bout de sa logique! Elle tergiverse et se laisse submerger! Bon Dieu que l'on demande au peuple ce qu'il veut et que l'on en finisse ! Qu'est-ce que cette droite qui se dit Gaulliste?

 Gérard Brazon

**************

La Dépêche du Midi

L'appel national en faveur du droit de vote des étrangers, signé par 26 maires de France dont Pierre Cohen, vient d'être officialisé aujourd'hui à Paris. Le débat est relancé.

93,15 % de votes favorables (2800 votants)  au droit de vote des étrangers (hors-UE) aux élections locales. C'est le résultat net et sans appel qui était sorti des urnes toulousaines lors de la dernière consultation publique sur le sujet au mois de novembre dernier.

Après la signature par 26 maires de France le 16 octobre dernier à Strasbourg, dont Pierre Cohen, une conférence organisée hier à Paris a relancé le droit de vote des étrangers sur le devant de la scène. Et Toulouse pourrait bien être moteur pour porter le projet. Jean-Paul Makengo, adjoint au maire à la diversité et à l'égalité expose le souhait des élus socialistes de Toulouse de « redéposer ce projet de loi devant le parlement aux côtés des députés du groupe socialiste, parmi lesquels Pierre Cohen ». Jean-Paul Makengo rappelle aussi le soutien de plusieurs mairies de France parmi lesquelles Rennes, Nantes, Paris ou encore Strasbourg qui va se concrétiser cette année par la création d'un réseau national des conseils de résidents étrangers dont l'assemblée constitutive se déroulera à Toulouse.

L'année dernière, le conseil des résidents étrangers de Toulouse avait travaillé sur la mise en place de la semaine des étrangers, le travail avec les équipes municipales dans la reconnaissance du droit des étrangers et, bien sûr, le droit de vote des étrangers. Cinq élus de la ville siègent au conseil des résidents étrangers, il s'agit de Jean-Paul Makengo, Zhora Zina-Raggoua, Marie Jardin-Ladam, Mama Hammou et Olga Gonzalez-Tricheux.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 15/10/2011 17:30



Je me suis fait la meme reflexion que Claude Germain!



Claude Germain V 15/10/2011 16:21



Jean-Paul Makengo, Zhora Zina-Raggoua, Marie Jardin-Ladam, Mama Hammou et Olga Gonzalez-Tricheux  ,bon
d'accord ;mais parmis tous ces nom je ne vois pas Michel Dupont , Jean Dupond et Albert Durand ???? bizarre...............



jpb 15/10/2011 11:04



donner le droit de vote à des étrangers ,c'est un danger pour notre culture et pour la laïcitée ,REFERENDUM ,