Un salafiste : "L'islam de France n'existe pas. Celui qui insulte le prophète, il faut le tuer."

Publié le 20 Septembre 2012

par 

Témoignage exceptionnel : un jeune Français musulman salafiste déclare sur France Inter. « Celui qui insulte le prophète, il faut le tuer ! »

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Danielle 20/09/2012 21:02


Ignorance, lâcheté et peur leur ratatinent le cerveau et les couilles à tous nos bien-pensants médiatico-politicards!


Manif pour tous les résistants le 10 novembre! Affirmons notre amour de la liberté, notre respect indéfectible pour nos valeurs républicaine, pour l'égalité, la fraternité et la laïcité qui
mériterait un monument aussi haut que la tour Eiffel en granit massif cerclé d'acier trempé!

L'EN SAIGNANT 20/09/2012 19:20


Cette très grave infraction publique et, bien sûr, pas un flic à la sortie pour le mettre en cabane .? Cette déclaration non sanctionnée prouve que tout leur est permis et que ceux qui devraient
s'élever contre de tels propos, à moins qu'ils ne soient des incultes absolus, ce que je ne crois pas, sont alors des vendus, des traîtres à la France, à la République, des renégats de la
Démocratie.!


 

Dorothée 20/09/2012 18:32


Et quand au QI, niveau très bas, mon animal de compagnie est nettement plus intelligent. Pourquoi cette barbarie marche, comme disait Charles de Gaulle, des moutons de panurges, et vs le savez,
ne demander pas à un mouton de réfléchir. Trop dur pour les neurones. Et l'on v'a s'étonner que l'enseignement ne marche pas. Transformer un cheval borgne en cheval de course, serait du miracle
et MOHAMED n'y sera pour rien dans ce miracle.

Dorothée 20/09/2012 18:25


Charlie Hebdo de l'angelisme à côté. Dire officiellement sur la radio il faut tuer. 20 25 ans en arrière, tenir ce genre de propos - direct prison. Mais c'était 25 ans en arrière. Conclusion :
celui qui travaille, paie ces impôts est un délinquant, celui qui profane la mort, la délinquance, etc c'est le bon citoyen.