Un signe, un de plus après les horaires aménagés, les cantines séparés, etc.

Publié le 13 Janvier 2010

Coiffeur-voilee2.jpgCoiffeur voilée

Riposte laïque édite deux photos que je trouve inquiétantes
. Je ne suis pas le seul puisque même l’Association Zy’va de Nanterre, n'est pas, loin de là, satisfaite.

Suresnes n'est pas bien loin de Puteaux. 

               La réponse des autorités tarde tandis le Conseil national des entreprises de coiffure (CNEC), le principal syndicat de coiffeurs se dit « intrigué ».
Monsieur Abdel Ghani, président de la CIS (Coordination islam et société), ne voit « aucune signification particulière ». Il doit être aveugle sûrement!

             Pourtant, lors de la signature du nouveau bail, « il n’a jamais été question d’une salle réservée aux femmes », s’étonne la Mairie de Suresnes, qui découvrait hier l’existence de ce salon très particulier.
« Le coiffeur n’a pas l’obligation d’indiquer ce genre de choses quand il s’inscrit à la chambre des métiers », précise Daniel Goupillat, président de la branche coiffure esthétique à la chambre consulaire Hauts-de-Seine.

               Et chacun en bon ponce pilate se lave les mains en disant "ce n'est pas moi c'est l'autre". Ainsi va cette France si chère à nos coeurs.

             Heureusement, l’association Zy’va de Nanterre, emblématique des associations de quartier, on se montre autrement plus tranché. Nous, les Français d’origine étrangère, on lutte contre les discriminations et à la fois on se discrimine nous-mêmes, s’irrite Hafid Ramouni, président de Zy’va. Il y a en ce moment une mode des espaces réservés aux pratiques religieuses, comme les piscines où seules les femmes peuvent aller à certaines heures. Cela me choque et relève de comportements asociaux dans un pays laïc.

 

http://www.bivouac-id.com/2009/02/22/suresnes-un-salon-de-coiffure-special-femme-voilee/

 

http://www.bivouac-id.com/2010/01/13/photo-du-jour-salon-de-coiffure-avec-%c2%ab-salle-reservee-pour-la-femme-voilee-%c2%bb/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 14/01/2010 12:10



Oui c'est comme "l'adejectif du nom "laïc"! Je ne suis pas sûr de son orthographe
(sourire) de même pour: "salon de couffure" !


J'écris beaucoup sur de nombreux sites! Je m'engage à visage découvert et ce depuis toujours. C'est un choix que tout le monde peut
assumer. Je paie et continue de payer pour cela. Je fais attention à mon écriture mais... parfois je ne vois plus rien tant l'idée qui supporte le texte m'envahit. Pour autant, n'ayant pas
été à l'école très longtemps, j'ai sûrement quelques lacunes. Mais si vous aviez lu mes premiers textes il y a 20 ans, vous me féliciteriez. (resourire)


Sans rancune.


Gérard Brazon 



bobo 14/01/2010 11:34


Bon je ne vais pas m'arrêter sur votre façon peu amène de me rétorquer la dernière fois, et il me serait inutile de m'épancher trop longtemps sur la différence entre des fautes de grammaires
récurrentes et une simple coquille pour un s oublié.

Je vais être bref :

- Ma situation professionnelle m'interdit absolumenjt de révéler quoi que ce soit de mon identité

- Votre article sur ce salon de couffure est édifiant mais une fois de plus, apprenez la langue française!

on ne dit pas un "pays laïc" mais "pays laïque" : en effet laïc est un nom mais l'adejectif du nom "laïc" est bien "laïque", au masculin comme au féminin.

J'estime que les responsables publics ont un devoir d'exemplarité en matière de langue et d'orthographe, et je trouve fort dommage que votre blog soit gâché par tant d'immondices, car sachez que je
partage beaucoup de points de vue qui sont les vôtres...