Une Américaine interdit l'entrée de son stand de tir aux musulmans. Par Hugo PASCUAL

Publié le 3 Février 2015

Jan Morgan affirme avoir reçu le soutien de plusieurs responsables politiques, dont Herman Cain, ancien candidat à la Maison Blanche.

«Chaque jour… Partout dans le monde… Des musulmans tuent des innocents au nom d’Allah et de leur prophète pédophile et meurtrier Mahomet.» Jan Morgan a donc décidé d’interdire l’entrée de son stand de tir à tous les musulmans pour des raisons de «sécurité publique». «Etant donné que je n’ai aucun moyen de faire la différence entre un musulman qui tue au nom de sa religion et du Coran, et un qui ne le fera pas, j’ai fait le choix de la sécurité pour mes clients, comme je le ferais face à n’importe quelle personne qui décide de prendre part à une organisation qui lui ordonne de commettre des crimes contre des innocents», peut-on lire sur sa page Facebook qui compte plus de 125 000 abonnés.

Cette Texane dirige The Gun Cave, l’un «des rares stands de tir en interieur de tout l’Etat de l’Arkansas», et est la fondatrice du Firearms Training Program for Women («programme d’entraînement au tir pour les femmes»). Elle est aussi politiquement très engagée et a récemment été élue première «Rock Star conservatrice» par Red White and Blue News pour son site internet.

L’autoproclamée «défenseuse du second amendement» qui garantit pour tout citoyen américain le droit de porter une arme, revendique dans une interview donnée à Fox News une augmentation de 400% de sa clientèle depuis la mise en place de l’interdiction. «Les gens sont en contact avec des armes à feu mortelles, explique-t-elle. Je ne vais pas laisser un nazi ou un membre du Ku Klux Klan tirer ici.»

Discrimination raciale et religieuse

Sur cette même page, elle s’enorgueillit du fait que le chef de la police envoie sa femme prendre des cours dans son stand. Dans un autre post, elle affirme avoir reçu le soutien de nombreux républicains «haut placés» comme Herman Cain. L’ancien candidat à la Maison Blanche a confié dans un enregistrement radio «ne pas la blâmer» :

 

Le Conseil des relations américano-musulmanes (Cair) a décidé de saisir le ministre de la Justice, Eric Holder, accusant Jan Morgan d’enfreindre la loi constitutionnelle sur la discrimination raciale et religieuse.

«Pas musulman, juste basané»

Jan Morgan estime que son interdiction n’est pas anticonstitutionnelle étant donné qu’elle comprend tout à fait que «tous les musulmans ne sont pas des terroristes». Cependant, la semaine dernière, un père et son fils expliquent s’être fait mettre à la porte du stand de tir en question malgré le fait qu’ils soient tous deux Hindous. «Mon père et moi venons juste de nous faire sortir du stand de tir qui interdit les musulmans. Je ne suis pas musulman, je suis juste basané», tweet le fils.

Le département de la justice se refuse à tout commentaire sur l’affaire, mais l’Union américaine de libertés civiles de l’Arkansas a déclaré qu’elle serait «plus qu’heureuse» d’aider n’importe quel client rejeté à intenter une action en justice contre Jan Morgan.

Hugo PASCUAL
http://www.liberation.fr/monde/2015/02/02/une-americaine-interdit-l-entree-de-son-stand-de-tir-a-tous-les-musulmans_1194075?utm_source=Twitter&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&link_time=1422899155

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article