Une conspiration peut en cacher une autre. Par Michel Garroté. Préface Gérard Brazon

Publié le 1 Juin 2012

L'OCI qu'est-ce que c'est? Souvent les sigles ne veulent rien dire! C'est une facilité le plus souvent mais aussi un masque. L'OCI est un virus qui se propage dans le monde et singulièrement contamine le plus souvent les élites se trouvant dans des organisations internationales. Ce virus se propage rapidement car sa capacité de nuisance est puissante et découle de l'argent qui, sous forme de pétrole, abonde sur les rives de la mer rouge et du golfe persique. Il y a fort à faire avec les fonds de ces pays extrêmement riches pour qu'en Afrique et ailleurs la misère soit éradiquée. Mais il semble que l' argent serve à construire des mosquées dans tous les coins du monde et inonder les familles de Coran. Cela ne donne pas à manger mais... l'espoir dans une autre vie! Bref, une imposture islamique. 

Gérard Brazon

****

Michel Garroté – Sur ce blog, nous ne sommes pas conspirationnistes. Et nous éprouvons de la méfiance envers les gens qui révèlent de soi-disant complots. Le Nouvel Ordre Mondial, l’Antéchrist, les antichrists, la technologie, le Vatican, les franc-maçons, le libéralisme, les Tours jumelles, figurent parmi les acteurs présumés ou les vecteurs présumés, de non moins présumés « complots ». Cela ne date pas d’hier. Le régime de Vichy avait déjà fait fort en la matière.

Le Nouvel Ordre Mondial, c’est la marche vers une soi-disant gouvernance globale dans le domaine sécuritaire et économique notamment. Les conspirationnistes, notamment à l’extrême-gauche et à l’extrême-droite, y voient une collusion d’élites liées par le secret. Ces maîtres du monde utiliseraient et créeraient entre autre des épidémies, des conflits armés et des mêmes des attentats pour étendre leur pouvoir sur la terre.

L’antéchrist, lui, n’a pas encore été identifié… En revanche, on a « identifié » nombre d’antichrists. Successivement se furent, le pape, Mikhaïl Gorbatchev et maintenant Barack Obama (pour ce dernier c’est peut-être le cas…).

La technologie et notamment les micro-puces alimentent les thèses du complot depuis plus d’une vingtaine d’année. La micro-puce a même été envisagée comme la marque de la bête de l’Apocalypse. La micro-puce serait utilisée comme carte d’identité, de crédit, de vote et de membre.

Le Vatican est un autre fantasme conspirationniste, avec, évidemment, l’Opus Dei en tête de liste, et, en guise d’apothéose complotiste, Da Vinci Code, ainsi que, tout récemment, Vatileaks.

Quant aux francs-maçons, ils infiltreraient tous les centres de pouvoir, y compris l’Église catholique et ils seraient des acteurs majeurs du Nouvel Ordre Mondial. Or, c’est faux. Certes, il est vrai que chez nos amis français, le très gauchisant Grand Orient de France, a une sacrée influence, et, même, une influence sacrée, notamment sur la laïcité à géométrie variable et son corollaire, l’allahïcité positive… Mais c’est tout. Il n’y a personne qui domine le monde dans le plus grand des secrets. Ceux qui affirment cela le font pour se donner de l’importance et pour laisser croire qu’ils seraient dans le secret des Dieux.

Le progressisme – avec la libération sexuelle, l’avortement, l’euthanasie et l’homosexualité – est lui aussi attribué à des milieux occultes. Encore un petit effort et l’on découvrira que Mai 68 a été fabriqué avant l’heure par un ordinateur secret.

L’islam est rarement cité par les conspirationnistes. Alors qu’il y a effectivement, dans ce cas précis, des raisons de s’inquiéter. L’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) domine l’ONU par le mécanisme du nombre des États. L’OCI galvaude la défense des droits de l’homme pour protéger sa religion et attaquer le judaïsme au travers – et au prétexte – d’Israël. En terre d’islam, les « Protocoles » (un faux et un plagiat tout à la fois) et « Mein Kampf » (un délire génocidaire écrit par un raté) sont des bestsellers, y compris chez les militants du Fatah.

Cela dit, on trouve tout de même – et Dieu merci – quelques auteurs sérieux pour aborder les théories conspirationnistes du complot, tels Pierre-André Taguieff, Michel Gurfinkiel, Christian Willi, Natacha Horton, Joël Reymond et Vivien Hoch, par exemple. Alors méfiez-vous : une fausse conspiration peut en cacher une vraie.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

Claude Germain V 01/06/2012 18:16


Bonnes deductions sur pseudos réalités cachées .......effectivement Monsieur Garroté vous etes dans le vrai ,mais moi a la fin de votre écrit j'aurais terminé par : ET SI LE FAUX ETAIT
VRAI........