Une deuxième mère de soldat français assassiné par Merah impose son voile. Par Eve Sauvagère - Commentaire Gérard Brazon

Publié le 18 Mars 2013

Comme je l'avais fait également remarquer,  je ne crois pas à l'innocence des symboles. Le voile n'est pas innocent et le voile de madame Ibn Ziaten comme celui de Madame Legouad ne le sont pas.

boum enfant Serions-nous devenus paranos? Non, tout simplement lucides! Lucides devant le bourrage de crâne médiatique! Lucide tout au plus.

Les médias au service de la "bien pensance" et du "politiquement correct" cherchent à sauver son "vivre ensemble" et quoi de mieux que de montrer au "bon peuple" l'image de femmes, de mères en larmes face à l'horreur d'avoir perdu un fils, un enfant.

 Le registre de l'émotionnel jusqu'à plus soif. L'émotion pour toucher les âmes françaises, celles des Catholiques, des Protestants, des Juifs et bien d'autres encore qui n'ont pas encore compris qu'elles sont des cibles de marketing.

Guerre aux Chrétiens Une mère qui "écrit" un livre en deux mois à peine alors même qu'elle ne maîtrise pas la langue française, qui fait le tour des cités toute seule comme une grande, qui affirme partout que le Coran n'appelle pas à tuer, qu'il est un message d'amour et de paix!  Toutes voiles dehors, ces femmes affirment des contre-vérités coraniques et nous devrions les croire sur parole comme lors d'une émission de télé-réalité! Pour qui nous prennent ces "journaleux", la honte de leur profession!

La Haine Les médias français sont l'objet de pressions lamentables pour annihiler l'effet néfaste de ce tueur fou de dieu, le même dieu que ces femmes disent être "d'amour et de tolérance"!

Ce dont les chrétiens d'Orient, au moins pour ceux qui vivent en France désormais, doivent bien connaître et que je trouve bien trop silencieux en ce moment. Eux peuvent témoigner que les Merah pullulent en terre d'islam et que ce sont ces mères envoilées qui se trompent ou sont chargées de nous tromper.

Mais la politique veut que la France devienne à son tour une terre d'islam pour satisfaire les tenants d'Eurabia. C'est cela la réalité, ce n'est au fond qu'une question de gros sous! Eve Sauvagère nous explique dans son article sa vision des choses. 

Gérard Brazon

*****

 


Une fois de plus, nous voilà confrontés à une mère qui pleure la mort horrible et injuste de son fils, tout comme Madame Latifa Ibn Ziaten à qui j’ai fait part, la semaine dernière, de ma façon de penser.

par Eve sauvagère

Je veux parler, cette fois, de la mort du soldat Mohamed Legouad. Mohamed Legouad, mort d’avoir croisé la route d’un autre Mohamed : Merah, pour ne nommer que lui.

Merah le cynique, Merah le sanguinaire, Merah dont on veut nous vendre qu’il ne serait qu’un fanatique endoctriné, un fou d’Allah. Exit Merah.

Mais quid de Madame Legouad, mère de ce mort pour la France que fut son fils ? Un fils à qui la France a rendu hommage, à juste titre. Un hommage retransmis à la télévision, et qui a touché le coeur de millions de Français.

Comment, en effet, ne pas compatir à la douleur de cette femme que nous respectons infiniment pour la souffrance qu’elle endure ?

Mais comment, dans le même temps, ne pas nous interroger sur la raison d’être de ce voile dont cette femme, mère d’un soldat français, trouve opportun de se coiffer ? Tout comme Madame Ibn Ziaten, voilée elle aussi pour paraître et reparaître, il y a quelques jours et plusieurs jours durant, à la télévision devant des millions de téléspectateurs.

Un voile qui ne trouve aucune justification autre que religieuse.

Que voulez-vous nous vendre, Madame Legouad ? L’islam ?

Les Français ont repoussé, quelques siècles durant, les assauts des adeptes de votre religion. Nous avons fini par les bouter hors de notre pays où ils sévissaient à coups de razzias, de massacres et de viols. Par respect pour la pureté dont le port d’un voile vous pare – à tort ou a raison – je vous passerai toutes les exactions dont les populations des villes et villages de France ont été victimes de la part de vos co-religionnaires.

Après tout, les chrétiens n’ont pas été parfaits non plus.

Mais voilà belle lurette qu’ils n’en sont plus à opprimer, à torturer, à tuer , comme le sont encore des adeptes, de plus en plus nombreux, de votre religion.

Car depuis quelques décennies, les musulmans se distinguent, partout dans le monde, par leur violence et leur intolérance, sans parler de leur extrême cruauté, s’agissant des plus radicaux d’entre eux.

L’image désastreuse qu’ils donnent de l’islam engendre le dégoût, le mépris voire la haine de centaines de millions de gens, croyants et non croyants.

C ‘est pourquoi, Madame, j’estime que, dans le souci de contribuer à apaiser les esprits et pour ne pas donner l’impression que vous pourriez, de votre plein gré ou encouragée à le faire, cautionner de quelque façon que ce soit une religion dont le respect à la lettre conduit à tous les excès, vous ne devriez pas en afficher si ostensiblement votre appartenance.

La France – et l’Europe dans son entier – ne laisseront jamais l’islam anéantir leur culture. Cette religion politique a tenté de détruire – et elle a parfois réussi – toutes celles qui ont eu le malheur de se trouver sur son chemin. C’est la leçon de l’Histoire et si nos dirigeants sont assez stupides pour vouloir l’oublier, il n’en est pas de même de leurs peuples.

Pour en revenir à vous :

Votre foulard est, à mon sens, une provocation, voire une déclaration de guerre.

Comme je l’ai écrit à Madame Ibn Ziaten, mère de cet autre soldat victime de Mohamed Merah, ce voile que vous portez n’a pas sa place dans notre république française.

Si vous êtes vous-même française, il serait temps que vous en preniez conscience par égard pour le pays dans lequel vous êtes née (?) ou dans lequel vous avez immigré. Prouvez à vos compatriotes que vous êtes française avant d’être musulmane. Prouvez-le leur en laissant tomber ce voile.

Nous autres, Français, aimons nos traditions et tenons à ce que des gens tels que vous, que la France a accueillis les bras ouverts, les respectent.

Nous n’en demandons pas plus.

Lorsque vous rentrez « au pays » pour vos vacances, ce pays qui vous a si bien traitée qu’il vous a contrainte à le quitter, mettez votre voile si cela vous chante. Personne n’y trouvera à redire.

Mais ici, faites-vous discrète et fondez-vous dans la nation française. Ne la narguez pas. Ne narguez pas la France qui vous a accueillie et nourrie de sa générosité et de sa culture.

Soyez une Française parmi les Français. N’affichez pas votre religion. Nous n’avons que faire que vous soyez musulmane tout comme nous ne voulons pas savoir qui est catholique, protestant, juif pratiquant, agnostique ou athée.

La prochaine fois que vous passez à la télévision, rangez, s’il-vous-plaît, votre voile dans un tiroir et faites comme toutes les femmes qui ont plaisir à l’être et à vivre leur féminité : allez chez le coiffeur !

Eve Sauvagère

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

aziliz 20/03/2013 14:02


Et on se demande pourquoi certains (dont je suis) ne font confiance à AUCUN musulman, qu'il soit dans la Police, l'Armée ou la Gendarmerie. Quel exemple d'intégration et d'amour de la Patrie
d'accueil peut donner une mère envoilée, signe religieux ostentaoire, sinon une loyauté exclusive à l'Oumma ?? Si je regrette la peine de cette femme, je n'accepte pas sa tenue. Et personne ne
pourra m'empêcher d'avoir des doutes sur la fiabilté d'un musulman.

FRANHENJAC 19/03/2013 00:05


Bravo Eve Sauvagère !


Ces femmes pondent des enfants comme les poules des oeufs, sauf que les poules font oeuvre de prudence  pour ne pas les écraser !

Marie-claire Muller 18/03/2013 23:12


Apocalypse 20 v. 8 à 10


"Satan s’en ira séduire les nations des quatre coins de la terre et les rassembler pour la guerre ( le djihad) , aussi nombreux que le sable de la mer ; ils montèrent sur tout l’étendue du
pays , puis ils investirent le camp des saints ( l’occident " chrétien " ...) , la Cité bien aimée ( Rome ).
Mais un feu descendit du Ciel et les dévora .
Alors , le diable leur séducteur , fut jeté dans l’étang de feu et de soufre , y rejoignant la Bête ( l’islam ) et le faux prophète ( mahomet) , et leur supplice durera jour et nui , pour les
siècles des siècles ..."

Dorothee13 18/03/2013 21:59


Lisez EURABIA, pour ceux qui'ils l'ont.

Marie-claire Muller 18/03/2013 21:51


Même dans l'armée, même dans la police,un islamiste reste un islamiste(quid celui arrêté au mali,parti faire le jihad) et aux states le soldat gradé à Fort Wood qui a tué un grand nombre de ses
compagnons au nom d'allah !!Ces méres en se montrant voiléesnous envoient le message de leur entiére soumission à l'idole meurtriére:Ce serait vraiment idiot de croire en leur adhésion à nos
valeurs(l'huile et le vinaigre ne se mélangera JAMAIS)

Polux 18/03/2013 14:51


Salut " aupied " !


Je présume que votre commentaire sur l'amour du drapeau français ne s'adresse pas aux fils de ces 2 musulmanes, car en tant que militaire je pense qu'ils devaient le respecter.

ange 18/03/2013 14:22


completement d'accord avec vous aupied


profiter c'est la seule   raison de leur venue en France


moi dans ma banlieue je n'attends PLUS parler francais seul l' africain et l' arabe c'est dramatique


aux armes mes chers compatriotes!

ESCLAFIT Pierre 18/03/2013 12:03


Merah a assassiné des musulmans "renégats" sous l'uniforme français,  c'est tout à fait dans la ligne de l'islam. Que ces mères retournent leur tchador est logique car elles retournent vers
leurs origines et restent dans la doctrine de l'islam. Elle peuvent pleurer leurs enfants, rien ne s'y oppose, mais font un retour vers ceux qui ont dirigé l'assassinat.

aupied 18/03/2013 11:03


vous les femmes voilés est-cela respecté la france qui vous a permis de donnez a bouffez a vos espèces de minots assassins ,car sans les allocations famillialles vous ne seriez jamais venus en
France si ce n'est l' appat du gains , de la sécurité sociale gratuite et nous Français on payent pour tout les gens commes vous , qui ne savent a peine parler Français , et qui font croirent
avoir écrit un livre , mais vous vous foutez vraiment des vrai Français , même si vos minots sont nés en France ils ne serons jamais Français , car pour être Français il faut respecé le drapeau
BLEU BLANC ROUGE , ils faut que les Français réagissent rapidement , ça devient de plus en plus grave