Une famille arrêtée sur la route du djihad.

Publié le 10 Juillet 2014

 

Figaro 

 Selon des informations de BFMTV, une famille de cinq personnes aurait été empêchée de partir en Syrie faire le djihad, jeudi dernier. La famille, constituée de trois enfants de 8 mois à 5 ans accompagnés de leur père et de leur mère enceinte, aurait été arrêtée à l'aéroport d'Orly alors qu'elle s'apprêtait à prendre l'avion pour Istanbul.


Toujours selon BFMTV, une ordonnance de placement provisoire a été délivrée pour les enfants, alors que les parents ont été laissés en liberté.

Qu'attend la justice pour déposer plainte contre les parents et les incarcerer pour maltraitance ? Si ce n'est pour connaître les tenants et les aboutissants, les filières, etc. En liberté...

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

island girl 11/07/2014 08:53


Je suis d'accord avec Claude Germain ..;cela fait plaisir de voir les cafards quitter le pays en revanche que le retour soit rendu impossible !

Claude Germain V 10/07/2014 19:32


Tiens pour corser le reste : une confirmation qu'au 3ème RPIMA de Carcassonne, plusieurs militaires engagés de
confession musulmane on refusé de partir se battre contre leurs coreligionnaires du Mali et de Centrafrique. 





A une autre époque, ils se seraient retrouvés en prison militaire avant d'être éjectés de l'armée comme des
malpropres. Une autre info m'apprend qu'il y aurait un "aumônier musulman" affecté aux forces armées en Polynésie. Info au conditionnel à vérifier (voir Etat-Major), mais si cela est bien le cas,
c'est que l'effectif le justifie !




Questions piège à poser   : 





-Y a t-il actuellement en Polynésie un aumônier musulman affecté aux forces armées ?


Oui, ou non ? Quelle est son origine ?






- Y a t-il actuellement en Polynésie un aumônier  catholique affecté aux forces armées ?


Oui, ou non ? Quelle est son origine ?






- Y a t-il actuellement en Polynésie un aumônier  juif affecté aux forces armées ?


Oui, ou non ? Quelle est son origine ?





Une réponse intéressante serait que quelqu'un avoue que l'on affecte un aumônier aux armées selon la religion dominante chez les militaires dans la place !





A savoir que pour le défilé militaire du 14 juillet, le polichinelle Hollande a invité des éléments de l'armée algérienne a venir défiler en tête des troupes
françaises ! 





On ne pouvait croire à une telle bassesse ou à une telle imbécillité de la part du chef de l'Etat, l'hymne national algérien faisant clairement référence à la
"France qu'il faut détruire". Nombreuses pétitions en France des victimes du FLN, des Pieds-Noirs rapatriés de force etc... 





Des incidents sont prévisibles sur le parcours du défilé.

Claude Germain V 10/07/2014 19:28


Quelle CO.......RIE de les empecher de partir ................Tous ceux et celles qui partent , IMEDIATEMENT SUPPRESSION DE LA NATIONALITE FRANCAISE  , MARI + FEMME + ENFANTS , TOUTE LA
FAMILLE AU COMPLET meme ceux et celles qui restent en France ......probleme réglé immediatement et interdiction pour les uns et expulsion pour les autres , bien sur quel bonheur et quelle joie de
se retrouver là bas au pays  des ancetres ....economies pour la secu et tout le reste...