Une information banale : Une lycéenne Juive de 13 ans passée à tabac…

Publié le 23 Novembre 2011

 

Par Eve P.
Une nouvelle agression antisémite contre une jeune lycéenne juive de 13 ans à Bruxelles en Belgique, la victime a été rouée de coups par cinq filles d’origine marocaine alors qu’elle se trouvait au Centre sportif de Neder-Over-Hembeek et qu’elle voulait rentrer chez elle. 
Une ’information devenue d’une banale morosité …

”Comment ?” me diriez vous, “Banale une agression de ce type ?”,  
Oui, je dois malheureusement vous transmettre ces qualificatifs qui me semblent être ceux employés par tous ces acteurs qui pourraient défendre cette justiciable…

Voyez-vous personne ne bouge et personne n’a bougé.
Aucun parti politique n’a condamné haut et fort cet acte ignoble.
Et ce fameux Centre pour l’égalité des chances, celui qui dénonce si promptement les plus petites discriminations a t-il dénoncé sur son site ?

Ben non ! Pourquoi donc ? Vous savez, une “sale juive” est attaquée par 5 élèves maghrébines, c’est forcement de sa faute voyez vous, car ses semblables oppriment et déciment le “peuple” palestinien !

J’aime le "retournes dans ton pays !” qu’elles ont lancé à la face de la “sale juive” en l’immobilisant à cinq pour la rouer de coups …. (sic)

Tous les Juifs de la planète respectent leurs pays et leurs drapeaux, leurs hymnes et leurs institutions
 
Qu'en  est-il de tous ces "islamistes" immigrants en masse, profitant de tous les systèmes, instaurant la violence, la peur, brulant les drapeaux de leurs pays d’accueil et voulant asservir le monde à leurs chariah.

Comment ce même monde peut il rester silencieux ?
Comment peut-il  céder au pouvoir des urnes et des chantages ? 

Jamais aucune vague d’immigration n’a produit de tels effets.
Les Italiens, les Portugais , les Espagnols, les Asiatiques, les Polonais et même la première vague de Magrébins se sont insérés et dilués dans la masse épousant leurs pays d’accueil.

Comment nos gouvernants peuvent ils tolérer tous ces manquements à la loi, ces zones de non-droit,  ces violations de nos libertés.

Comment aujourd’hui peut-on mélanger des caricatures de religions avec une éradication de masse et des  assassinats par millions ?

Pourquoi personne ne se lève, personne ne hurle lorsque l’on associe la croix gammée à l’étoile juive ?

Comment accepter les deux poids, deux mesures d’un élu qui prétend que manger hallal dans les cantines de nos enfants, c’est protéger la laicité et manger du poisson le vendredi est du ressort de la foi ? 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article