Une jeune fille marocaine, mariée de force à son violeur, se suicide. Commentaire Gérard Brazon

Publié le 15 Mars 2012

RABAT (© 2012 Afriquinfos) - Selon le journal local de Larache (au Nord du Maroc), Al Massae, une marocaine de 16 ans s’est donnée la mort samedi dernier en ingérant de la mort-aux-rats. Elle a commis ce geste désespéré après avoir été obligée de se marier avec son violeur, de 10 ans son aîné. (Par Calypso Thiel)

Pour éviter la « Hchouma », le déshonneur, la famille de la  victime et la famille du violeur se sont entendues sur un mariage  pour que l’affaire ne s’ébruite pas. La jeune fille a subi dès lors des  maltraitances de sa belle-famille et de son époux.

Elle n’a pu trouver aucun soutien auprès de sa propre famille, ni auprès des autorités puisqu’au  Maroc, la loi permet à un violeur d’être exempté de toutes sanctions s’il se marie avec sa victime.

Cet article du code pénal marocain fait d’ailleurs  l’objet de revendications des ligues féministes depuis un certain moment. Elles se mobilisent pour faire abolir cet article, qui selon elles, est « une tricherie  pour échapper aux sanctions ».

 Cette histoire n’est malheureusement pas un cas isolé et touche d’autres pays. En décembre dernier, par exemple, une femme afghane s’est trouvée contrainte de se marier à son violeur pour éviter la prison.

Source

Bien entendu, ce journal évite de remettre en cause le fondement et les origines de ces méthodes qui consistent à violer et à ne pas être condamné! Quelle est la place de la femme dans cette société? Quelle est la religion qui baigne si ce n'est inonde l'ensemble du système de pensée?

Vous le savez, nous le savons mais eux refusent de voir que c'est l'islam qui aboutit à ce que des femmes se suicident au Maroc ou sont volontairement assassinées pour laver l'honneur de la famille quand elles ne sont pas pendues pour adultère! La femme, pauvre et éternelle victime de ces hommes qui trouvent dans la religion de quoi la rendre servile, corvéable et malléable! Où sont nos droits de l'hommistes?

N'est-ce pas l'ami Juppé et bien d'autres qui vantent l'islam, sa tempérance et nous font l'article du Maroc, seul pays moderne mais qui affiche hargne et mépris à l'encontre d' Israël, malgrè son haut niveau, sa démocratie et sa justice, qui furent capables d'envoyer en prison un ancien Président de la République pour abus sexuels! En France, même un Maire n'irait pas en taule pour celà! 

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

se 16/03/2012 13:37


la seul chose de positive c'est que cette malheureuse n'infantera pas de ce monstre.