Une manifestation pour un peuple sous perfusion, sous somnifère. Par Gérard Brazon

Publié le 12 Janvier 2015

Charlie-Hebdo 2

 

 

Par Gérard Brazon interview3 Par Gérard Brazon

Nous pouvons constater depuis plusieurs jours un labourage systématique de la bien pensance. La mise à mal par les derniers attentats de l'idéologie du "vivre ensemble" et des joies du multiculturalisme justifient ce bourrage de crâne systématique.

A longueur d'antennes, les mêmes mots, les mêmes discours, les mêmes thèmes: République, France, Tolérance et même patriotisme. Autour de ces pivots, la religion, l'islam forcément d'amour, de paix et de tolérance, l'amitié entre les peuples, la citoyenneté, l'horreur des attentats en long en large et en travers.

Pourquoi? Simple au fond, permettre de démontrer que ce n'est pas l'islam qui est le problème mais seulement des fanatiques, des "djihadistes", des enragés, des formatés par une minorité religieuse qui ne représente pas l'islam. Il faut rassurer.

Il faut reprendre les rênes d'un cheval de France réveillé en sursaut. Un peuple qui dans cette affaire risque bien de perdre ses œillères ! Il ne manquerait plus que ce peuple de France comprenne.

Nous avons donc eu droit aux discours rassurants des imams, du CFCM, et même de l'UOIF, antenne française des frères musulmans dont on connait l'amour pour la démocratie et le vivre ensemble pour peu que ce soit sous la charia. Tous savent qu'ils jouent leur existence en France. C'est encore trop tôt démographiquement.

Mais il y a pire au fond dans ce traitement de l'information. Il y a l'échelle des gravités. Les mosquées taguées, les insultes, les agressions qui pourraient se faire sur des musulmans ne seraient que des actes d'extrémistes par rapport à ceux de "simples" terroristes égarés psychologiquement. Le gribouillis peint sur un mur, les tags, l'insulte, la colère valant de facto, la mort des policiers, des otages. Nous refuserons les discours de la haine lancent les  socialistes. Mais ce discours ne va pas jusqu'à admettre que la haine islamiste est bien plus meurtrière qu'un graffiti. Tout est égal pour ces gens-là en "socia-lie".

L'entreprise médiatique et politique de remise sous contrôle est lancée. Jamais nous n'avons assisté à une telle pression sur les Français par l'intermédiaire des médias et des politiques. Jamais un tel bourrage de crâne n'a été fait avec de tels moyens. C'est l'assommoir. La piqûre soporifique à dose de cheval. Il y a urgence !

Dès le début, fut lancé un appel à tous les partis républicains. Ce qui signifiait de facto que le Front National en été exclu. Nous savons tous que dans le vocabulaire de la "socia-lie", "parti républicain" signifie tous les partis sauf le FN. La preuve par le contraire, dans le fait qu'il y a eu un "front républicain", des "valeurs républicaines" et qu'à chaque fois, c'était contre le Front National.

Fallait-il que Marine Le Pen aille à la manifestation ?

Fallait-il que le Front National appelle à la manifestation ?

C'était les seules questions accusatoires finalement qui furent posées. Mais alors, pourquoi exclure dès le début le Front National. Pourquoi ne parler que d'une manifestation des "partis républicains". Pourquoi des socialistes imminents, ont déclaré que le Front National n'avait pas sa place dans cette manifestation. Effarant. C'était tellement énorme et mal venu que nous avons assisté à un rétro pédalage. Trop tard, le mal était fait.

Je n'ai pas d'avis sur le bien-fondé ou non de la décision de Marine Le Pen. Je ne suis pas allé à la manifestation. J'ai refusé d'être dans cette foule qui obéit à l'émotion. Une émotion que je comprends par ailleurs.

Comme je comprends la douleur de Jeannette Bougrab qui elle aussi n'a pas été dans cette manifestation considérant que ce n'était pas sa place. Comme d'autres qui affirment que les "assassinés" n'auraient probablement pas appréciés cette récupération politique par François Hollande. Car voilà un Président qui fait son beurre médiatique en espérant que le "bon peuple" de France lui saura gré de son engagement dans un deuil national.

On aurait préféré qu'il nous évite cette guerre qui débute sur notre territoire.

Je refuse de regarder en boucle la personnalisation des crimes d'un groupe de "combattants djihadistes" en mission contre la France. Un acte de guerre délibéré qui ne sera pas le dernier.

Nous sommes en guerre et ce n'est pas cette manifestation qui arrêtera le processus engagé par nos dirigeants politiques depuis plus de trente ans. De Giscard à Hollande en passant par Chirac et Sarkozy.

Cette personnalisation n'est qu'une méthode de communication pour faire de trois terroristes islamiques, de simples salauds en manque de repères. Comme on a fait de Merah un "loup solitaire",  comme pour Nemmouche à Bruxelles, et comme pour  tous ceux qui ont égorgé ces derniers mois et que les médias nous ont présenté comme des déséquilibrés.

La volonté d'exclure la vérité est patente.

La volonté de laisser les Français dans l'ignorance d'un islam terroriste est évidente.

La volonté de faire des terroristes islamiques de simples égarés est claire.

La volonté est de laisser les Français en dehors afin d'éviter qu'il ne réalise que nous avons un problème avec l'islam.

Un islam qui n'a rien à voir avec l'amour, la paix ou la tolérance, hormis pour des musulmans qui n'ont jamais lu le Coran et les Hadits et pratiquent un islam familiale, bon enfant.

Je connais de ces musulmans qui croient en Allah et boivent du vin, aiment leurs femmes, ne souhaitent  pas les réduire à des ombres dans la rue, sont de bons pères de famille et sont effarés lorsque vous leur parlez du Coran, des sourates meurtrières, d'un "livre saint" qui considère que la femme est un "champ de labour".

C'est si loin d'eux, en tant qu'être humain vivant en France, mais dans le même temps, c'est leur fond culturel. D'où un fort malaise. Ils vivent comme des Français lambda et se retrouvent confrontés à une réalité.

Oui, tous les musulmans ne sont pas des terroristes !

Oui, tous les terroristes depuis 2001 sont des musulmans et non des Bouddhistes, des Sikhs, des Hindous, etc. Mais les médias refusent d'ouvrir un débat sur ce sujet. Il ne faut pas le dire. Ils répètent en boucle: "L'islam ce n'est pas ça".  La méthode Coué !

Désolé, l'islam c'est l'État Islamique, c'est Boko Haram, c'est l'approche le plus près possible du modèle parfait qu'est le prophète Mahomet qui ne fût pas le dernier à massacrer et à pratiquer l'esclavage.

Brigitte Gabriel, libanaise connaît bien le monde musulman. Elle dit clairement dans la vidéo qui suit que la majorité pacifique des musulmans n'aucune importance. Seule compte la minorité belliqueuse.

 

 

Ce sont les minorités qui font la différence et changent l'environnement. La majorité musulmane se pliera à la volonté de sa minorité si celle-ci prend un jour le pouvoir.

Ce jour-là, les responsables politiques se coucheront également et les autres seront partis soit aux États-Unis, soit en Russie, soit en Israël. Les autres Français n'auront plus qu'à subir la charia.

Gérard Brazon (Le Blog)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Gérard Brazon

Commenter cet article

maury 12/01/2015 22:51


Excellent commentaire sur la marche des « Charlots »


Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:36






Publié sans l’accord de son auteur. Je pense qu’il ne nous en voudra pas


Alain


22 heures




Dieu ! qu’ils sont mignons ces millions d’antiracistes, d’antifascistes, de multiculturalistes, d’amis des « Palestiniens », de constructeurs de mosquées sur l’argent public, de laïcards
fêteurs du ramadan, de soutiens aux « sans-papiers », défilant aux côtés des imams et de Mahmoud Abbas ! Quand je l’ai vu celui-là, à l’instant, en première ligne de la manif « citoyenne » et «
historique », j’ai cru que je rêvais. Eh non ! c’est encore plus beau que prévu, tout le monde est là ou presque, ne manquent plus que les délégués du Hamas, encore qu’il y en a peut-être, j’ai
pas pris le temps de tout lire.
Oui, qu’ils sont mignons avec leur petite pancarte en papier pure bonne conscience, qui ne signifie rien d’autre que ceci : « Nous sommes Charlie ! allez-y ! tirez ! nous ne bougerons pas plus
que des journalistes dans un couloir ! ».
Qu’ils sont mignons à manifester « spontanément » contre le « terrorisme », contre « l’islamophobie » et surtout, surtout, « pour que les Français ne votent pas Front national », comme nous
l’explique la fille de Wolinski en vendant la mèche, la pauvrette.
La seule chose qui m’interroge, c’est, si j’en crois les organisateurs c’est-à-dire la journalisterie et les associations subventionnées, la « peur » que ressentiraient les musulmans de France.
Mais enfin, amis musulmans, vous voyez bien que vous n’avez rien à craindre ! vous voyez bien que les Français brandissent leur petite pancarte pour vous montrer qu’ils ne brandissent pas et ne
brandiront jamais un fusil ! vous voyez bien, finalement, que vous avez gagné et que vous pouvez à présent tout vous permettre au nom de votre religion de paix, de tolérance et d’AK 45 ! Alors
allez-y, fêtez votre victoire ! dansez dans les rues ! hurlez « mort aux Juifs » comme vous l’avez fait il y a peu avec ceux qui manifestent aujourd’hui pour votre sécurité, pendez-en quelques
uns, PERSONNE NE VOUS RETIENDRA !
Les commanditaires des attentats (qui n’ont rien à voir avec l’islam) savent maintenant que la voie est libre et qu’ils vont enfin pouvoir passer aux choses sérieuses.



 

Pivoine 12/01/2015 19:05


Je pense aussi que grollandouille y est pour quelque chose. Tout comme miterrand (son mentor) avec l'affaire de Carpentras, il a exploité cette tragédie pour se refaire une santé électorale,
alors qu'il en est responsable ! Et cette histoire n'est pas claire, ça sent le coup monté à plein nez. Quand on va faire un sale coup, on ne prend pas ses
papiers d'identité avec soi ! Mais il semble que les tueurs, ayant pris la peine de se dissimuler le visage, tiennent à prendre leur carte d'identité, pour ensuite la sortir
de leur poche, et la poser sur la banquette (même si ce n'est pas précisé, c'est sous-entendu).


Mais qui va croire ça


Et pourquoi avoir tué, vendredi, le preneur d'otages, alors que les experts anti-terroristes insistent pour les prendre vivants


Il y en a d'autres qui doutent de la version officielle...

lombard 12/01/2015 15:19


bonjour


cette manifestation n'est que le reflet minable du gouvernement !ce pauvre score de 3.7 millions de français sur 65 millions d'habitants..(LES FRANCAIS N'ONT PAS ETE DUPE... NOUS ETIONS PLUS
NOMBREUX CONTRE LE MARIAGE GAY).d'avoir en plus imposé dans sa récupération politicienne les représentants des sectes UOIF PALESTINIENS ET LES FINANCEURS QUATARIS ET ARABIE SAOUDITE des
fanatiques islamistes.


TOUJOURS SE RAPPELER QU' ILS LISENT TOUS LE MEME LIVRE "LE CORAN"


HOLLANDE A ESSAYE DE FAIRE UN COUP MEDIATIQUE et comme MINURNE le dit bien la sensure est de plus en plus appliquée en france!


pourquoi ce journal et ses journalistes etaient si mal protégés ,un jour nous apprendrons que cela a été prémédité par le gouvernement qui cherchait un moyen de se refaire une image electorale
avant les prochaines elections...


RESTONS VIGILANT CETTE ANNEE ELECTORALE VA ETRE LONGUE ET LES COUP BAS NOMBREUX

aupied 12/01/2015 11:04


bonjour , cette manifestation n'est que manipulation , regarder tout ces hypocrites , c'est vrai c'est malheureux pour les humoristes tués , mais ne croyez-vous pas que tout les militaires que
hollande envoient au casse-pipe , et qui sont tués pour défendre des pays qui ne sont pas les leurs , ne mériteraient -ils pas EUX LES MANIFESTATIONS  NATIONALES , comme pour Chalie hebdo,
ces tueries ne sont que le début , Marine Le Pen a raison , le peuple français ne voient pas plus loin que leurs bout du nez , l'islam et la Chrétienté ne peuvent pas s'entendre , la bible nous
enseigne tu ne tuera point , et le coran enseigne de tuer les infidèles , et il faut supporter celà ?? Peuple Français réveillez-vous après il sera trop tard

marie-plume 12/01/2015 10:44


Je ne suis pas allée à cete "manifestation" de très mauvais goût qui ne résoudra rien du tout, sinon à apprendre dans quelques jours que la "côte de popularité" de celui qui souffle sur les
braises avec son ténébreux aréopage ... Non, restons mobilisés et solidaires et encourageons nos frileux amis à rejoondre nos rangs de vrais souverainistes et défenseurs de notre pays avec toutes
ses lois, coutumes, traditions et amour de la Patrie. A bas les masques! de tous les hypocrites et bègues de service qui ont déstabilsé et vendu la France pour une poignée de petrodollars et
abjectes compromissions en tous genres!Le dire c'est comme le lire à Bastia qui a battu le PSG avec la banderole de l'honneur pour saluer les victimes des odieux attentats du 7 janvier 2015.
 

LA GAULOISE 12/01/2015 10:07


DOMMAGE QUE TANT DE MONDE  DANS LES RUES N AIT PAS PROFITE DE CETTE TRISTE OCCASION POUR EXIGER DES MESURES DURES ET IMMEDIATES . J AI BIEN PEUR QUE CETTE DEPENSE D EMOTIONS ET DE SINCERITE
NE SERVENT PAS A ERADIQUER L ENORME DANGER LATENT