Une mineure chrétienne violée en bande et étranglée par des musulmans au Pakistan

Publié le 28 Août 2012

Encore une histoire abominable en provenance du Pakistan, révélée par ASSIST News Service (ANS) selon des informations fournies par Legal Evangelical Association Development (LEAD Family Pakistan). Rafique Masih, marié et père de sept enfants pourvoit aux besoins de sa famille chrétienne en fabriquant des briques dans une briqueterie de la ville de Sahiwal (Pendjab). Le 14 août il s’est rendu dans un hôpital local pour visiter son épouse hospitalisée pour une appendicectomie, lorsqu’il fut rejoint par son frère aîné qui lui annonça qu’une de ses filles, Muqadas Kainat, une de ses filles, mineure, avait quitté le foyer familial pour satisfaire un besoin pressent dans un champ voisin du domicile, et n’y était pas rentrée. Les recherches menées par la famille furent vaines. Le lendemain, 15 août, Rafique Masih apprenait par un administratif de la briqueterie, que ce dernier avait reçu un appel téléphonique anonyme selon lequel le corps de Muqadas Kainat se trouvait dans un champ. Le père et des amis de la famille se mirent à rechercher fébrilement dans tous les champs des environs de la maison, et finirent par découvrir le corps sans vie de la fillette. La police fit procéder à une autopsie qui révéla que l’infortunée Muqadas Kainat avait été violée en bande par au moins cinq personnes puis étranglée. La police enquête, mais aucune arrestation n’a encore été faite…

D.H.

Source : ASSIST News Service

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

23bixente23 30/08/2012 04:25


des barbares... il faudrait leur faire subir la même chose (viols par sodomie en bande, en faisant preuve de sadisme et d'imagination bien cradingue...) !!