Une semaine de bon vivre ensemble – par Jean-Patrick Grumberg

Publié le 4 Septembre 2011

par Jean-Patrick Grumberg

Lundi 22 août, Djilali, un homme de 39 ans, qui a chargé sa fille de cinq ans de tuer sa mère avec un couteau, qui menaçait également la directrice de l’école de sa fille, et qui harcelait son ex-femme deux cent fois par jour au téléphone, a été condamné à huit mois d’emprisonnement avec sursis et interdiction d’entrer en contact avec son ex-femme et sa fille. Séparé depuis trois ans, il ne tolérait pas que son ex fréquente d'autres hommes.
 
-°-°-°-°
 
Mercredi 24 août, à 9 heures du matin, en pleine rue de Florence, et sous le regard des passants, un marocain aplaqué au sol son ancienne compagne et lui a placé un couteau sous la gorge. Les carabiniers sont arrivés rapidement sur les lieux, et ont réussi à maîtriser l’individu, en blessant les policiers aux mains et au thorax. L’ex fiancée est saine et sauve.
 
-°-°-°-°
 
Lundi 29 août. Une mère de famille d’Alost (Belgique) d’origine néerlando-congolaise a massacré ses deux enfants, Jamel 6 ans, et Michael 7 ans. « Ce n'était pas mes enfants, mais des vampires qui voulaient boire mon sang. Je les ai vaincus », a-t-elle déclaré à la police. « Elle est possédée par le Diable », commente la communauté africaine d'Alost à la suite du drame.
 
Quand un policier lui demande pourquoi elle s'en est d'abord prise au plus jeune de ses deux fils, la mère de famille a répondu. « C’est celui que j'aimais le moins ».
 
Ce qui lie entre eux ces drames n’est pas que les forcenés soient musulmans mais qu’ils se déroulent en Europe. Il s’en produit autant et plus encore, chaque jour, dans les pays arabes. Car les auteurs de ces actes agissaient tous selon des valeurs acquises de l’islam, et dans le respect de la charia.
 
Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Epicure 05/09/2011 01:21



La psychiatrie des psychoses (et du reste: addictions  et troubles du caractère) est dans l'enfance et l'ignorance. Les Neurosciences apportent à présent des éléments neufs et les preuves de
notre impuissance...   mais que fait-on encore quand on dit que le psychopathe a des anomalies des centres amygdaliens et ventro-médians préfrontaux?Encore rien du tout. On n'est cepensdant
plus obligé de croire nos Socio-machins qui nous expliquent tout de façon marxiste...


En 1970 certains prétendaient que la Schizophrénie était une maladie "Capitaliste"..Sic


On tatonne avec des médicaments depuis 50 ans et dont seuls les atténuations des effets secondaires (chimie) ont progressé....


La Diversité des Psychiatries est une foutaise 68tarde qui a vécu.


On a cionfondu la diversité des Expressions avec une variété des maladies. Celui qui parlent de Rayons Gamma à travers son plafond ne peut vivre dans un monde qui les ignore! Mais celui qui
délire, du moyen âge à l'Afrique, aura alors des Thèmes congruents avec SA civilisation....Ceci ne DIT RIEN de sa psychose Hallucinatoire (même les "Interprétations psychanalytiques) puisque rien
de tout cela ne le guérira sauf, un peu(..) les neuroleptiques découverts fortuitement par Laborit en 1954.


Un schizo ou un parano sont les mêmes partout, et le traitement quasi inexistant puisque personne ne SAIT ce que c'est.L'étiopathogénie précède la thérapeutique sauf dans ces découvertes d'un
Effet de produits que l'on use sans savoir ce qu'est la maladie. La connaissance fine de la recapture ou la sécrétion des produits synaptiques est un progrès certes; mais qui ne dit rien encore
des processus ultra fins du cerveau.


Voilà la vérité dite toute crue....


Je vous renvoie à Jean Bergeret neuropsychiatre, psychanalyste éminent, et qui dit parfaitement ce qu'il en est de la capacité d'aide et des problèmes véritables qui se posent encore...(les
recherches sur l'homoérotisme incompris et mystérieux, allègrement effacées par les Décrets de l'OMS !)Il ne me semble pas politiquement correct! Mais il ne ferme pas le débat...On peut espérer
encore un peu avec lui...en théorie...


Voilà ! Il y a des problèmes INSOLUBLES dans la vie du monde...plus sérieux que ceux du Big Bang et de la destinée de l'Univers et avec lesquels il faudra vivre encore un siècle ou deux
peut-être...voire davantage...



isabelle 05/09/2011 00:54



Epicure, vous me semblez avoir un rapport avec la psychiatrie, si j'en juge par certains de vos commentaires.


Alors, je me permets cette question : notre psychiatrie occidentale est-elle efficace quelle que soit la culture ? Ou y a-t-il autant de psychiatries que de cultures ?


Certes, j'imagine que les hommes sont naturellement régis par des schémas universels, mais qu'en est-il de l'impact de la culture ?



Epicure 04/09/2011 15:48



Qui est le plus paranoïaque délirant psychopathe assassin; Djilali, ou ces Magistrats qui ne l'ont pas envoyé en Asile-Prison ?


Il est vrai que nous ne disposons, en République bananière sous-développée, que de dix lits pour 5000 malades(?)! Et plus de psychiatres...Quasiment plus personne ne veut faire un tel métier (11
ans d'études avec passation de l'Internat pour un salaire d'idiot) et de surcroît dans un centre de détention psy...Alors ....