Education Nationale: Une institutrice agressée par la mère d'un élève.

Publié le 29 Avril 2011

           Sur ce blog, nous avons souvent donner la parole à des profs qui nous ont dit leur malaise d'enseigner mais surtout celui de transmettre un enseignement de plus en plus choisi et orienté dans un sens politiquement correct si ce n'est dans la volonté d'acculturer toute une jeunesse. Et comme si cela ne suffisait pas, nous avons des parents qui ont perdus tous sens des responsabilités et refusent l'autorité ou les décisions de profs envers leurs élèves. La France vit une période désastreuse. Une période dont on espère qu'elle se terminera un jour, dans un mois, un an ou deux mais pas plus sinon, cette France que nous aimons n'existera plus. Cette France millénaire, cette France de nos Rois, Empereurs et République. Elle sera submergée et noyée définitivement dans une bouillie que ne pourra pas s'appeler culture française.

Gérard Brazon

-

les notes à l'écoleA la sortie des cours jeudi vers 17 heures, cette maîtresse d'école de 33 ans s'est entretenue avec une mère au sujet de "l'attitude en classe" de son fils, scolarisé en CM2 à l'école Auguste-Marin de Saint-Maur, a précisé une porte-parole du rectorat de Créteil.

La mère âgée de 32 ans s'en est alors pris à l'enseignante, lui assénant des coups au visage et lui tirant violemment les cheveux. "A l'arrivée des services de secours, la victime présentait une plaie au nez, un hématome au visage et de nombreux cheveux arrachés", a indiqué une source policière, précisant que l'enseignante avait été brièvement admise à l'hôpital intercommunal de Créteil.

Après le dépôt d'une plainte par l'enseignante, la mère a été interpellée et placée en vue, a ajouté la source policière. "Le recteur et l'inspecteur d'académie condamnent fermement cet agissement", a dit la porte-parole du rectorat, précisant que l'élève de CM2 avait été rescolarisé dans une autre école primaire.

Progrès.fr

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Nancy VERDIER 29/04/2011 15:41



Si les professeurs doivent se méfier des parents d'élèves, porter des casques grillagés (comme les hockeyeurs) pour éviter de recevoir des coups....c'est vrai, ce ne sera plus la France, ni son
Education nationale, avec sa convivialité naturelle et le respect mutuel. Il y a eu trop de laxisme (venant de l'Etat, le gouvernement, les régions, l'Education Nationale etc...) un peu
partout depuis 30 ans...et voilà le résultat. Cela ne peut qu'empirer si des mesures sévères ne sont pas prises contre ces élèves et leurs parents. Des mesures judiciaires, financières, même des
renvois dans le pays d'origine....au besoin. Honte à nos dirigeants qui ont laissé empirer les choses au nom du laxisme ambiant, de la non-discrimination, du multuculturalisme, des droits de
l'homme (???!!!), au nom d'une société qui court à sa perte. Mais il faut que ces dirigeants le sachent à présent : on dit STOP...