Vendredi 14 oct, 300 musulmans prient dans la rue à Gennevilliers !

Publié le 17 Octobre 2011

Quelque 300 musulmans ont prié vendredi 14 octobre 2011 dans une rue de la zone portuaire de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) à l'appel d'une association qui s'oppose à la destruction prévue de leur ancienne mosquée située à quelques mètres, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les fidèles se sont installés vers 14 h à quelques mètres de leur lieu de culte sur l’une des chaussées de la route principale du port de Gennevilliers, a constaté une journaliste de l’AFP.

Dans son prêche, l’imam a rendu hommage à Jamal Ghermaoui, originaire de Gennevilliers, décédé alors qu’il était détenu à la maison d’arrêt de Nanterre pour trafic de stupéfiants.
La famille du détenu, présente à cette prière, est convaincue qu’il n’est pas décédé des suites d’un suicide par pendaison, comme l’explique l’administration pénitentiaire.
Une autopsie du jeune homme avait conclu à « une mort par anoxie cérébrale par pendaison » sans « lésion de lutte ou de maintien ».

Une fois la prière terminée une demi-heure plus tard, les fidèles ont quitté les lieux dans le calme. Des policiers étaient présents pour sécuriser le périmètre où se trouvaient les fidèles.

En mars, le conseil général, gérant des locaux, a demandé à l’association Ennour, qui gère cette mosquée, de quitter les lieux dans un délai de 6 mois, ce qu’Ennour a accepté dans la mesure où une grande mosquée venait d’être ouverte dans le centre-ville. 
Mais une autre association de fidèles, El Houda, s’oppose à la fermeture de ce lieu qui revendique 600 fidèles.

Le Port autonome de Paris, propriétaire du terrain, a refusé la semaine dernière l’offre de rachat présentée par l’association Front Banlieues indépendant. « Nous avons répondu par la négative à l’offre de rachat, ce terrain étant réservé à des activités économiques », a expliqué à l’AFP Etienne Dereu, directeur du port de Gennevilliers.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

francis Claude 17/10/2011 10:03



il y a plein de place dans le sahara ou ils peuvent y construire tout ce que bon leur semble!!!