Vers la fin de l'abattage rituel? Espérons-le!

Publié le 14 Juillet 2012

Bonne nouvelle! Le décret sur les abattages rituels est désormais en vigueur.
Bien entendu, les pleureuses islamistes nous font le jeu de l'économie sacrifiée, de la pauvre filière bovine qui ne saura s'en remettre, comme si les Français étaient dans l'obligation de manger du halal sans le savoir ou que tous les Français étaient musulmans.

Les abattoirs qui ne respectaient pas la majorité des français et les lois, devront de nouveau respecter l'animal. Ils l'assommeront afin de réduire sa souffrance au nom d'une religion et sans doute y aura-t-il moins d'empoisonnement par l'E-Coli  des steaks hachés.
Mais bien entendu les pleureuses s'en moquent car elles ne cuisent pas la viande comme les occidentaux et finalement la solution pour elles aurait été que l'on cesse de manger des côtes de boeuf bien saignantes au profit du ragoût de type couscous!
J'ai envie de leur dire que si notre viande n'est pas conforme à la loi islamique, ils peuvent toujours se fournir en Arabie! Ah oui mais suis-je bête, il n'y a pas de filières bovines en "terre d'islam" ils importent tout de chez les mécréants ou des infidèles! C'est ballot tout de même.

Fin décembre était publié un décret stipulant que les abattoirs qui pratiquent l’abattage rituel devront obtenir à partir du 1er juillet 2012 une autorisation préalable du préfet.

Décret n° 2011-2006 du 28 décembre 2011 fixant les conditions d’autorisation des établissements d’abattage à déroger à l’obligation d’étourdissement des animaux  

Voici in extenso le principal article : 

III. ― Un abattoir ne peut mettre en œuvre la dérogation prévue au 1° du I que s’il y est préalablement autorisé.

L’autorisation est accordée aux abattoirs qui justifient de la présence d’un matériel adapté et d’un personnel dûment formé, de procédures garantissant des cadences et un niveau d’hygiène adaptés à cette technique d’abattage ainsi que d’un système d’enregistrements permettant de vérifier que l’usage de la dérogation correspond à des commandes commerciales qui le nécessitent. 

La demande d’autorisation est adressée au préfet du département du lieu d’implantation de l’abattoir qui dispose d’un délai de trois mois à compter de la réception complète du dossier pour statuer sur la demande. L’autorisation est accordée par arrêté du préfet. Cet arrêté peut restreindre l’étendue de l’autorisation à certaines catégories d’animaux.

Le contenu du dossier de demande d’autorisation est précisé par arrêté du ministre chargé de l’agriculture. Toute modification des éléments pris en compte pour l’octroi de l’autorisation initiale, de même que la cessation d’activité doivent être notifiées au préfet. Au vu des modifications constatées, celui-ci décide de la nécessité de renouveler ou modifier les conditions de l’autorisation.

L’autorisation peut être suspendue ou retirée à la demande de l’établissement, ou par le préfet en cas de méconnaissance des conditions de l’autorisation ou des dispositions du présent titre.

Voici un extrait du discours des pleureuses islamistes qui au passage ne manque pas d'air lorsqu'ils parlent du "vivre ensemble" alors même qu'ils massacrent les chrétiens, les juifs et les mécréants en "terre d'islam" ex judéo-chrétienne et que ce site n'a jamais un mot de regrets pour ces faits!

"La droite et l’extrême droite, (nous savons que 93% de musulmans ont voté pour Hollande) qui peuvent déjà se targuer d’avoir sérieusement abîmé le vivre-ensemble (sic) en France, auront peut-être dans quelques semaines un nouveau trophée de chasse : si rien n’est fait pour mettre un terme à l’hécatombe, de nombreux éleveurs et producteurs (resic) spécialisés dans la viande halal pourraient très sérieusement pâtir de l’incurie politique et démagogique qui depuis des années prend pour cible l’abattage rituel. Tout cela au profit de professionnels étrangers."(source)

Bref, ne boudons pas notre plaisir même si l'on doit rester prudent car combien d'abattoirs fourniront encore de ces pauvres bêtes...

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 14/07/2012 18:27


Faudra voir si ces fourbes ne contourneront pas la loi (beaucoups de lois ne sont jamais appliquées)et puis l'argent n'a pas d'odeur vous me suivez???


On va vraiment les plaindre ces pôvres, stigmatisés par ces méchants souchiens, qui ne les laissent pas envahir en paix!

Nous 14/07/2012 14:43


nous Français nous ferons tout pour que cesse cette barbarie ,qui devra être interdite sur notre territoire ,et les pleureuses qu'ils vont se faire foutrent .