(Vidéo) Comment résister aux Socialistes et aux pseudos Gaullistes lamentables...

Publié le 21 Septembre 2013

Je ne résiste pas à vous présenter une vidéo où j'interviens au titre de candidat aux élections municipales de ma ville à savoir Puteaux dans les Hauts de Seine.

 Le caractère c’est d’abord de négliger d’être outragé ou abandonné par les siens disait le général De Gaulle. Un grand chef d'état que les prétendus gaullistes d'aujourdhui, pensent servir alors même qu'ils ne font que le trahir. Ils trahissent une certaine idée de la France en la mettant sous tutelle européenne et en laissant l'immigration déborder nos capacités à assimiler.

Puteaux est une ville riche et contrairement à la gauche qui aime les villes pauvres, j'en suis satisfait. Pour autant, la démesure des dépenses n'est plus supportable face à la pauvreté de beaucoup de Putéoliens. Ce n'est pas par démagogie que je le dis mais par simple décence tout simplement.

Ce qui m'épate le plus, c'est de connaître des militants de l'UMP que cela ne choque pas. Ils sont si habitués à l'obéissance, si inquiet d'imaginer de ne plus recevoir d'invitations aux réceptions de fin d'année, d'être mal vue par Madame le maire et pour les plus anciens, de ne plus recevoir les petits cadeaux pour les différentes fêtes et festivités. Ils prennent tous pour de l'attention personnelle au mieux, ce qui ne relève que du simple clientélisme électoral. Il est temps de mettre un peu de transparence et de démocratie dans cette ville.

Je pense à ce vieil ami, un vieux camarade, un gaulliste de cœur, souvent fatigué et souvent déçu et qui malgré toutes les couleuvres avalées, malgré nos idées souvent partagées, ne changera rien à son attitude. Pour je ne sais quelle raison, il est bien décidé à continuer à les avaler... Je resterai, malgré cela, fidèle à notre amitié personnelle car la politique, ce n'est pas la guerre civile, c'est tout simplement une action pour l'éviter.

J'ai trouvé au Front National bien plus de tolérance qu'à l'UMP. Bien moins de sectarisme, et bien plus de liberté de parole en interne. Nous savons tous pourquoi nous sommes là. Pour la France. J'en ai été le premier étonné de cette liberté par rapport aux discours que j'entendais de la part des médias et de mes amis politiques de l'époque. Ceux qui me connaissent savent bien que ma liberté d'expression est primordiale et que jamais ma parole ne sera entravée. Elle ne l'est pas dans ce parti politique. Je l'atteste aujourd'hui.

 

Gérard Brazon

 

****

 

Si vous connaissez des Putéoliens, si vous êtes Putéoliens vous-même, n'hésitez pas à me contacter à cette adresse : puteauxbleumarine@gmail.com


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Roban 22/09/2013 22:03


Merci Gérard pour cette vidéo, croyez bien que je partage vos idées.

Pivoine 22/09/2013 13:47


Courage, et bonne chance  !

marie-plume 22/09/2013 13:35


Haut les coeurs M. Brazon! Le courage vous sera demandé, mais votre foi l'emportera, car "Aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années". 

aupied 22/09/2013 10:31


bonjour Monsieur , moi non plus je ne suis a Puteaux mais je suis de tout coeur avec vous , je vous souhaite bon courage , et je dis VIVE MARINE LE PEN 

henri 22/09/2013 08:03


Ooops ! la photeu ! (sourire)

pouf 22/09/2013 07:54


Bon courage et bonne chance !

henri 22/09/2013 06:30


Bonjour Gérard ,


Je n'abite pas Puteaux ,mais mon coeur est avec vous.