Vidéo d'Enquête et Débat de Pierre Cassen : “Nous avons 3 procès et 3 menaces de procès”- Préface Gérard Brazon

Publié le 8 Février 2013

 

Gérard Brazon 2012 L'état socialiste se met en place! Souvenons-nous des discours de la gauche sur la nécessaire démocratie, sur la parole qui doit-être donnée au peuple. Si tôt au pouvoir, c'est le contraire qui se produit et c'est au nom des libertés bien sûr et de la nécessaire responsabilité des "élites" face à aux masses populaires: entendez par là, face à sa bêtise, à son incapacité de comprendre. Au point qu'il faut à cette masse inculte et ignorante de ses intérêts socialistes, une avant garde chargée de diriger le troupeau de moutons. Partout où le socialisme s'est installé, ce sont les libertés qui ont succombé au nom des valeurs, au nom des avancées sociétales et que sais-je encore. Le pire étant que jamais oh grand jamais, cette socia-lie ne s'excuse de ses erreurs! Pire, elle les met sur le dos des autres! Voir à ce sujet les fautes du Front Populaire, la collaboration avec l'occupant, etc. 

Aujourd'hui, ce sont les attaques contre la presse internet, celle qui se bat pour les libertés, celle qui se bat pour les identités, celle qui se bat contre l'islamisation des peuples, celle qui refuse d'abandonner nos racines judéo-chrétiennes.

Aujourd'hui, des femmes et des hommes venus d'horizons différents, de droite et de gauche sont dans la même lutte pour les libertés comme à Riposte-Laïque dont les Rédacteurs et les Contributeurs viennent de courants d'idées différents! Certains viennent de la gauche, d'autres de la droite et même du Front National!

S'ils se retrouvent aujourd'hui à Riposte-Laïque par exemple, ce n'est pas pour manger des glaces et jouer à la marelle mais bien parce qu'ils ont réalisé que le principal danger pour la démocratie et les libertés, c'était la confiscation de ces valeurs à commencer par celle de la liberté d'expression!

Alors oui, parfois et souvent avec tristesse, je constate qu'il y a les acteurs et les spectateurs. Des battants et ceux qui se contentent de regarder, Des Chevaliers et des serfs. Ceux qui résistent et ceux qui se planquent en attendant des jours meilleurs. Il y a encore les français de 1940 et ceux qui décidèrent de résister dès le début. Il y a des De Gaulle et des Mitterrand et autres René Bousquet. Rien de neuf...

Je me plais à penser que comme Pierre Cassen, je fais partie de ceux qui résistent et je soutiens bien entendu le combat de celui-ci dont le journal en ligne est menacé par la socia-lie et autres associatifs multiculturalistes et collabo de la défaite des Nations.

Voici ce que j'ai mis en commentaire sur le site d'Enquête et Débat devant l'action de notre Justice:

 

Sur l'élection des juges: il faut savoir que lors de la révolution française, les juges étaient élus. Savoir qu'aux Etats Unis cela se fait encore ainsi que le chef de la police du lieu (shérif) et le procureur. Pour autant, est-ce que la justice est mieux rendue? Voir l'affaire Dominique Straus Kahnn non pas pour son innocence ou sa culpabilité mais pour la façon dont les accusés sont traités en fonction de leurs moyens financiers. Sans doute pourrait-on ouvrir des postes de juges à la société civile. Pour l'exemple, les juges Prud'homaux ou les juges des chambres du Commerces. Une réforme oui mais...

Sur le rendu de la justice française, il est clair qu'elle dépend du climat politique. En fonction d'une Taubira, d'un Syndicat majoritaire. On emprisonne ou on libère! Une Taubira qui met en avant les négriers blancs pour culpabilisé les Français 4 siècles plus tard et ne souhaite pas signaler les négriers arabo-musulmans sous prétexte qu'il ne faut pas culpabiliser les immigrés "déjà" en difficulté dans nos banlieues.

La politique est partout et l'indépendance judiciaire un doux rêve. La preuve? Ces associations qui devraient-être remises à leurs places en fonction de leurs choix d'attaques. La justice devrait leur signifier son incompréhension face à des silences sur le racisme anti blanc par exemple. Bref, nous avons de quoi réfléchir si toutefois on le peut encore dans cette société de la socia-lie!

 Interview par Jean Robin,

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pouf 08/02/2013 11:15


Si l'on admet 20% de musulmans en France, donc c'est la totalité des autres qui prennent peur de cette islamisation ! Alors, la peur n'évitant pas le danger, il faudrait quand même pousser dehors
nos représentants qui ne représentent rien !!!


Bien sûr que Pierre peut compter sur ses amis car ce sont tous des gens "engagés" dans la défense de la Liberté d'Expression et plus loin de la France, tout simplement. Cette attaque d'internet
était à prévoir...Les méninges de certains doivent travailler dur pour trouver comment museler sans nuire au profit qui est tiré de cette invention ! Le beurre et l'argent du beurre...


Maintenant, toutes ces agressions socialistes n'ont rien de surprenant...

L'EN SAIGNANT 08/02/2013 10:45


Bien sûr, attitude prévisible parce que logique ..!. S'ils ne procédaient plus ainsi ils donneraient prise au coup de pied au cul, comme l'histoire l'enseigne ... Alors ils obvient comme ils
peuvent, quitte à épouser des comportements empruntés au National Socialisme,  fascisme, nazisme .... etc ... !

mika 08/02/2013 10:39


André Malraux "Le mot GAUCHE vaut souvent beaucoup mieux que ceux qui l'emploie"