(Vidéo) En accusant la droite d'être responsable du terrorisme, Valls commet une erreur majeure. Préface J.F. Touzé

Publié le 13 Novembre 2012

Proposé par Nancy Verdier

Jean-François Touzé 

 Manuel Valls vient de commettre sa première grande faute. En accusant la droite républicaine d'être "responsable du retour du terrorisme", il vient de faire la preuve qu'il n'était pas un Homme d'Etat.

On instrumentalise pas le terrorisme aux fins de politique subalterne. Le terrorisme- et plus particulièrement le terrorisme islamique- impose l'union nationale, la dignité d'Etat et le rassemblement. Le terrorisme, on le combat par tous les moyens. On n'en fait pas une variable d'ajustement de calculs électoraux.
Manuel Valls est un ministre de l'Intérieur de gauche. Mais, contrairement à ce qu'il pensait de lui même, il n'est ni Clémenceau ni Mandel.
Juste un petit politicien.

Jean-François Touzé
Président des Nouveaux Républicains

 

AFP

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a accusé aujourd'hui la droite d'être responsable du "retour du terrorisme" dans le pays lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, provoquant la fureur des bancs de l'opposition et la levée de la séance.

 Manuel Valls a lancé à la droite: "Le retour du terrorisme dans ce pays c'est vous", en réponse à une question du député UMP Eric Ciotti, qui mettait en cause le gouvernement sur les statistiques de la délinquance. Devant le tollé suscité par cette déclaration, le président PS de l'Assemblée Claude Bartolone a levé la séance.

"C'est vous qui avez échoué et les Français aujourd'hui paient dix ans d'une politique de sécurité faite de lois qui n'ont servi à rien, qui n'ont pas été appliquées. L'esbrouffe c'est vous, l'échec c'est vous, la hausse de la délinquance c'est vous, les suppressions de postes de policiers et de gendarmes c'est vous", a dit le ministre, finissant par "le retour du terrorisme dans ce pays c'est vous". 

Pierre Lellouche, député UMP de Paris, a bondi de son banc pour se précipiter sur Manuel Valls, mais a été arrêté par les huissiers. "Je voulais l'alpaguer par le col pour lui dire qu'on n'accuse pas la moitié des Français qui ont voté pour Nicolas Sarkozy d'encourager le terrorisme", a-t-il expliqué ensuite à la presse dans les couloirs de l'Assemblée. 

Manuel Valls avait été questionné juste avant par le député centriste Rudy Salles qui l'accusait de "casser le thermomètre" après la publication de statistiques en hausse pour octobre, dont Manuel Valls estime qu'elles sont manipulées. "C'est scandaleux! C'est la première fois dans l'histoire de la République qu'un ministre accuse l'opposition d'avoir favorisé le terrorisme", a renchéri devant la presse le président du groupe UMP à l'Assemblée, Christian Jacob.

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Jacques COUTELA 14/11/2012 08:19


Je dirai que ce n'est qu'une petite merde.... La vals des conneries continues chez les collabos de toujours.

dorothee13 13/11/2012 21:47


A écouter c'dans l'air sur l'affaire MERAH, c'est la faute à sarko, mais le regroupement familiale, c'est bien la faute à Giscard non, et notre cher De Gaulle nous avait prévenu non. Donc pour
moi, c'est la faute de tout ceux qui ns manipulent depuis plus de 25 ans, gauche et droite - panier de crabes !

marco 13/11/2012 20:29


Arguments de l'impuissance manifeste,évidemment la droite porte uen certaine responsabilité dans le maniement du "karcher",mais en six mois la gauche n'a toujours pas trouver le bouton pour le
mettre en route !!!le fait de ramener quelque deux cent policiers a Marseille n'endiguera pas la délinquance,tant que les forces de police ne se rendront pas maitre des zones de non droit.

Epicure 13/11/2012 20:06


Qu'a fait la, Droite ? justement Rien  ou pas grand chose, et elle a laissé le politiquement correct s'intaller sans vergogne...Valls  n'a pas tort car il sait, de l'Intérieur en
quelque sorte de quoi il retourne... mais il a tort de ne pas aussi trainer la Gauche au ruisseau pour avoir Créé ce politiquement correct, justement.


En fait, je dirais vomlontiers : 0-0

Claude Germain V 13/11/2012 19:38


COU-PA-BLES   !!!!!!!   =  U M P S !!!!!!!....TOUS !!!!..... ET COMPLICES DE SURCROIT !!!

Marie-claire Muller 13/11/2012 19:19


CET HOMME EST DANGEREUX D ORGUEIL ET D AVEUGLEMENT JE PLAINS CEUX QUI SONT SOUS SES ORDRES IL A
L ETOFFE D UN DICTATEUR