(Vidéo) François Hollande se fait siffler au sommet de l'élevage - 02 oct 2013

Publié le 4 Octobre 2013

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pivoine 05/10/2013 13:23


"Durant cette période, 900 moutons seront égorgés vifs et dépecés en plein centre-ville !"


J'y vois comme un signe de ce qui nous attend... la guerre civile !

island girl 04/10/2013 20:43


Le bouffon avec son faciès d'YPPOCRITE garde un sourire figé ...cela me réjouit ,ou qu'il aille il se fait huer ! ça me plait ,j'espère que son ulcère d'estomac le taraude !


 

Marie-claire Muller 04/10/2013 18:59










Politique


Religion








belfort












Abattoir halal temporaire au coeur de Belfort : Sophie Montel crie au scandale




Publié le 2 octobre 2013 à 18:51Mis à jour le 2 octobre 2013 à 18:56









Share on emailShare on
facebook

 






Imprimer










La conseillère régionale de Franche-Comté Sophie Montel (FN) s’indigne de l’installation de chapiteaux en plein cœur de Belfort, qui serviront d’abattoir halal temporaire afin de permettre
aux musulmans de fêter l’Aïd-el-Kébir. "Durant cette période, 900 moutons seront égorgés vifs et dépecés en plein centre-ville !", estime-t-elle.











Publicité

















Sophie Montel indique que cet abattoir rituel, autorisé par le préfet du Territoire de Belfort, fonctionnera entre le 14 et le 18 octobre, derrière la maison du peuple de Belfort, sur
le parking Robespierre. "Durant cette période, 900 moutons seront égorgés vifs et dépecés en plein centre-ville !, s’indigne-t-elle. En outre, par dérogation accordée à M.
Ndiaye Demba, l’abattoir halal sera implanté à moins de cent mètres des habitations (70 m précisément)...!"


L’élue régionale, par ailleurs membre du bureau politique du FN, précise que l’arrêté signé par le préfet stipule que "les conditions de fonctionnement de cet abattoir sont étudiées
pour limiter au maximum la transmission du bruit et des odeurs", ajoutant : "Passants et riverains, adultes et enfants pourront vérifier sur place, si les « efforts
» consentis par les organisateurs seront suffisants pour « limiter » les cris désespérés des animaux, égorgés dans les pires souffrances…."


Elle conclut que cette affaire porte "très gravement atteinte à la laïcité républicaine. Le Front National rappelle que si l’Etat garantit la liberté de culte, il n’est pas là pour
répondre favorablement à des exigences communautaristes ! Aucune religion ne doit imposer ses rites et coutumes à l’ensemble des Français !"





Marie-claire Muller 04/10/2013 18:17


DESOLEE VOILA  LA SUITE :


 




Bonjour,


Voici le compte rendu de notre rencontre avec François Hollande et le Ministre de l'Agriculture, mercredi dernier, au sommet de l'élevage. Nous sommes profondément choqués par le
comportement anti démocratique du chef de l’État et le jugement fait à notre encontre par Monsieur Le Foll, ministre de l'Agriculture. A partager un maximum, les citoyens doivent savoir,
doivent se mobiliser !

http://www.collectif-narg.info/texte/cr%20sommet.pdf



Nous rappelons que nous organisons une nouvelle manifestation, à Guéret, le 29 mars prochain.





A très bientôt,

Amicalement,


Aurore LENOIR
Coordinatrice du Collectif N.A.R.G.
Contre l'abattage à vif et pour l'abandon du premier projet européen d'abattoir exclusivement
rituel.
 



07 88 35 06 10




 
www.collectif-narg.info






Marie-claire Muller 04/10/2013 18:11



Collectif N.A.R.G.


Chez Mme Lenoir, 28 rue Faÿs, 94300 VINCENNES


Email :


collectif.narg@gmail.com


Tél : 07 88 35 06 10


Site Internet


: www.collectif-narg.info


COMPTE RENDU ACTION NARG


SOMMET EUROPEEN DE L’ELEVAGE - CLERMONT-FERRAND


2 octobre 2013


Rencontre du NARG avec Monsieur le Président de la


République et son Ministre.


Le Président de la République et le Ministre de l’A


griculture inauguraient, hier, mercredi 2 octobre,


le


sommet européen de l’élevage, à Clermont-Ferrand. N


ous nous devions d’être présent afin d’interpeller


le


gouvernement au sujet de la crise actuelle que conn


ait la ruralité et qui laisse de nombreux troupeaux


de


vaches livrés à eux-mêmes. Mais, le pire est à veni


r avec le projet d’abattoir de Guéret, qui prévoit


d’égorger les animaux en pleine conscience, ce qui


a pour conséquence le non-respect de l’animal, de l


a


transparence vis-à-vis de l’ensemble des consommate


urs, du principe de laïcité et de la prévention des


risques de prolifération bactérienne. Car une nouve


lle crise sanitaire d’ampleur est à craindre ! De


nombreux spécialistes tirent la sonnette d’alarme a


lors qu’une large part de la viande abattue sans


étourdissement se retrouve dans le circuit classiqu


e (supermarchés, cantines, maisons de retraite,


collectivités...) sans aucune mention. Le consommateu


r contribue, sans le savoir, à la souffrance animal


e,


tout en s’exposant à des risques sanitaires !


Cet état de fait doit être pris en compte par l’ens


emble de la classe politique. C’est avant tout un d


ébat qui


doit être mené devant l’Assemblée Nationale et le P


arlement européen, toutes étiquettes politiques


confondues.


Tout d’abord, nous avons tenté d’attirer l’attentio


n de Monsieur Hollande, en déployant une banderole


Pivoine 04/10/2013 15:20


hollandouille sait-il, qu'à cause de la politique migratoire de l'Europe, approuvée par les socialauds , et donc les accords de Schengen, les délinquants des pays de l'Est se font une joie de venir en France, pour piller les
récoltes, et voler du bétail