(Vidéo) Le gentil bobo Cohen clash avec l'islamophile Plenel

Publié le 12 Janvier 2015

Houellebecq et islamophobie.

L'ami Cohen ne s'attendait pas à cette "agression" de Plenel. Il commence son interview tranquille et réalise rapidement que Plenel le snob outrageusement. Le méprise ouvertement et annonce son soutien aux musulmans, à leurs rites y compris en public. Il regrette la loi "liberticide" de 2004 sur le voile dans la rue, les sorties scolaires où ces pauvres "mamans" voilées sont interdites, etc.

Ecoeuré de cet ostracisme, Cohen se lève et montre son agacement. Tous sont gênés par ce Plenel infâme. C'est sans doute l'idée que celui-ci se fait de la démocratie qui doit-être d'être d'accord avec lui sinon...

Gérard Brazon

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Epicure 13/01/2015 18:44


Tout  Partisan (membre d'un parti) démocrate est "convaincu" que son "opinion" est la meilleure à "tous points de vue" et donc demande une perennité absolue du pouvoir de son Parti et
d'aucun autre évidemment.....????????????????


Vous avez dit Démocratie????

Epicure 13/01/2015 18:35


Une idée de la guerre civile en marche.....


Cohen pourra se barrer en Israel si on en veut là-bas???? mais Plenel???? et les ennemis de Plenel...???? On va rigoler, vu de l'étranger....

maury 12/01/2015 19:22


Le président français François Hollande a tenté de dissuader le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de participer à la marche républicaine à Paris, selon plusieurs médias
israéliens.
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a reçu un message de la présidence française lui demandant de ne pas participer au défilé contre le terrorisme dimanche à Paris /... /
Le message indiquerait que Paris voulait éviter tout élément de "division" et toute mention du conflit israélo-palestinien.

Selon les mêmes sources, le Premier ministre israélien aurait d'abord accepté la demande française samedi avant de changer d'avis. Ce revirement serait arrivé après l'annonce de la participation
du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman et de la ministre de l'Economie Naftali Bennett à la marche en mémoire des victimes des attentats de Charlie Hebdo.

Lorsque François Hollande a appris la venue de Benjamin Netanyahu, il aurait alors adressé une invitation au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Source : RTS info (Radio Télévision Suisse)

LOMBARD 12/01/2015 16:57


bonjour


ce journaliste  pro musulman est  dangereux ! ! finalement il souhaite la dictature musulmane....