Vidéo: les socialistes aiment faire la morale! Et pourtant... - Par Gérard Brazon

Publié le 5 Juin 2012

Gérard 60 ans-2- 2012Les socialistes aiment faire la morale. Les socialistes ne supportent pas la moquerie des "idéaux humanitaires": le labeur, le travailleur, le camarade, la sueur, l'humanisme, les salauds de patrons, l'argent forcément sale, la bourgeoisie évidemment écœurante, la patrie suspecte, la nation  par définition totalitaire, la France moisie et rance, la culture multiculturelle sinon rien, et j'en passe.

Les socialistes disais-je, aiment donner des leçons de démocratie, de vie en société, de générosité désintéressée, de don de soi, (surtout quand c'est les autres) etc. Ils dénoncent le fascisme dont l'inventeur fut un des leurs Benito Mussolini, le nazisme dont le créateur Adolph Hitler fonda le Parti National Socialiste en partant d'un parti d'extrême gauche en perte de vitesse dans les années 1920,  ils font référence à la révolution française de 1793-94 qui organisa le génocide en Vendée, à la Commune de Paris qui en matière de droits de l'homme ne pouvait donner de leçons aux Versaillais de Thiers. Ils font référence aux résistants du parti communiste en oubliant que celui-ci a collaboré avec les nazis jusqu'en juin 1941, après que son patron Thorez eût déserté en 1939 et qui n'entrèrent en résistance que sur ordre du grand humaniste Staline, etc.

Ils disent tellement de belles choses qu'ils en oublient en général de les mettre en pratique!  Le socialisme c'est d'abord et avant tout l'esbrouffe et l'enfumage appuyés sur l'idée que ceux qui les écoutent ont tellement  peu de mémoire politique que de toutes les façons, ils ne risquent guère de se retrouver devant leurs mensonges. Même quand des livres s'écrivent sur leurs méthodes si peu humanistes, si peu démocratiques et si peu honnêtes!

Les Français qui votent socialistes ou à gauche ont toujours cette espérance de sincérité socialiste chevillée au cœur qui permet aux dirigeants socialistes de continuer à jouer un rôle en politique française sans même cacher désormais, qu'ils n'ont vraiment pas grand-chose à voir avec les français d'en bas, la valetaille corvéable et malléable.  Il suffit qu'ils disent qu'ils sont beaux, que la droite est méchante et le tour est joué! Belle réussite d'un formatage médiatique! Ils doivent bien rire ces Français d'en haut dans les salons dorés des Présidences régionales, départementales et maintenant de la République.

Voici une vidéo qui fut diffusée en 2011 avec le résultat électoral qui en a suivi en 2012: En clair, qu'importe le comportemental, les actes, le contenu socialiste d'hier et d'aujourd'hui, l'outrance, la haine, les casseroles DSK,  Guérini, Philippetti,  Fabius, Jospin, Aubry, Lang, Dray, Désir, etc. L'important c'est la façade, la peinture rose et rouge, l'apparence, le discours. Rien de neuf dans l'électorat des gogos-bobos-gauchos. 

Il est dans les probabilités que la gauche gagne les élections législatives du 10 et 17 juin 2012. Il est à peu près certain que l'UMP et sa direction refuseront de passer des accords (avec le FN par exemple)  qui permettraient in fine, de barrer la route à l'emprise totalitaire du "parti socialiste" en mettant en place une cohabitation.  

Tout sauf la gauche n'inspire uniquement que des citoyens conscients qui vivent la réalité sociale dans les villes et les campagnes.

Les vrais nantis, les gens d'en haut font de la politique politicienne! Ils ne vivent pas dans les cités, ne vivent pas la crainte de se retrouver au chômage puisqu'ils ont organisé leurs retraites de Députés, Sénateurs, Ministres, ne mettent pas leurs gosses dans des écoles-fabriques de crétins, ne vivent pas l'insécurité, n'ont pas la peur au ventre en rentrant le soir chez eux, ne rentrent pas dans des halls d'immeubles occupés par une "jeunesse sympathique" persécutée par la police parce qu'elle vend un peu de drogue et autres trafics, ne grimpent pas les escaliers tagués d'un HLM du fait de la destruction systématique de l'ascenseur par les "jeunes" des quartiers... Mais pourtant, ces "gens-là", ces socialistes donnent des leçons! C'est effarant, pitoyable.

Gérard Brazon

 

-

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Mascara83 05/06/2012 14:00


A "hyprocrisie", je rajouterai : magouilles, amnésiques, mythomanes, marionettes et surtout, malhonnêtes +++    Il suffit, de regarder les déclarations des biens de notre
Président, et la valeur veinale de ses appartements ou propriétés ds les Alpes Maritimes pour : vite comprendre...  malheureusement, et, une fois de plus, ce sera le "petit contribuable" qui
passera à la caisse : illico presto, s'il ne tient pas à avoir un redressement de + de 10% .  Vraiment, ils nous prennent non seulement pour, des "vaches à lait" mais, surtout, pour des
benêts!!!  oubliant, que : lorsque "le loup a faim, il sort de sa tanière..., et cela risque de mal se terminier !

island girl 05/06/2012 13:00


Un seul mot définit ces gens là ...L'HYPOCRISIE .