(Vidéo) Manifestations pro-Gaza : les violences, "joies du multiculturalisme",- Par Florian Philippot

Publié le 29 Juillet 2014




"Les manifestations aux plus forts débordements sont les manifestations interdites. Il faut se poser des questions". S'il ne désapprouve pas forcément la décision du gouvernement d'interdire le rassemblement pro-palestinien de samedi 26 juillet, Florian Philippot déplore "son incapacité à faire respecter l'interdiction".

Il ajoute : "Je ne confonds pas une cause juste avec de la casse, de la violence. C'est le cocktail explosif français : immigration de masse, communautarisme triomphant et laxisme d'État". Selon le vice-président du Front national, cette situation fait partie des "joies du multi-communautarisme. Il faut y opposer un cocktail français basé sur la fin de l'immigration, du laxisme et la promotion de l'assimilation".

Et l'eurodéputé de critiquer la position de François Hollande : "Il a été trop pro-israélien. Si nous sommes calqués sur la position américaine, quelle est notre utilité ?" Le Front national prône, lui, une "position d'équilibre" et considère que "la Palestine devrait pouvoir jouir d'un État".

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 30/07/2014 16:46


"la promotion de l'assimilation"


Ces gens-là ne seront jamais assimilés ! Déjà qu'ils ne veulent pas s'intégrer...


Faut dire que ceux qui nous gouvernent, à partir des années miterrand, ont tout fait pour. C'était voulu, pour créer du communautarisme et briser
la cohésion nationale. La seule mesure à prendre, c'est le renvoi de tous ces immigrés dans leur pays d'origine, et comme par miracle, beaucoup de problèmes disparaitront ! Si Marine Le Pen est
élue en 2017, elle aura intérêt à faire le grand ménage de printemps, sinon les Français lui feront clairement comprendre qu'elle ne restera pas... La coupe est pleine, et Florian Philippot
devrait abandonner ses discours à la limite du politiquement correct !