Vidéo : occupation de la mosquée de Poitiers

Publié le 20 Octobre 2012

Addendum 20/10, 11H00
Article sur LCI où les médias collabo et les musulmans gémissent en coeur.  
Pour LCI, ce sont des militants d'extrême-droite qui envahissent la future mosquée de Poitiers...
Pour les musulmans, un coup de force pratiqué par des extrémistes venus de toute la France pour prêcher encore une fois la haine anti-islam...

Extrait de l'article de LCI  : Les faits se sont déroulés à 8 heures samedi matin. Selon la préfecture et le Conseil français du culte musulman, 70 personnes sont entrées dans l'enceinte du chantier du lieu de culte musulman.

"Ils sont plutôt assez jeunes et ont déployé une banderole ‘génération identitaire' sur le toit", a expliqué Rachid Kaci, le sous-préfet de Montmorillon (Vienne), qui s'est rendu sur place, alors que la police s'organisait pour les déloger.

Sur le site internet du groupuscule extrémiste, on pouvait lire une revendication de l'opération : "Depuis la Grande Mosquée de Poitiers, Génération Identitaire appelle à la reconquête", ont-ils écrit sur leur site internet, dans lequel ils soulignent qu'"il y a bientôt 1.300 ans, Charles Martel arrêtait les Arabes à Poitiers". 

Le président de l'Observatoire contre l'islamophobie au Conseil français du culte musulman, Abdallah Zekri, a condamné dans un communiqué "ce coup de force pratiqué par des extrémistes venus de toute la France pour prêcher encore une fois la haine anti-islam".

 

Une centaine de jeunes, garçons et filles de toute la France, viennent d’entrer dans la future Grande Mosquée de Poitiers et l’occupent depuis les toits. Sur la façade, face au minaret, nous avons déplié une banderole sur laquelle on peut lire un message clair : « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! » Par cette première action d’envergure, Génération Identitaire entend se placer en première ligne du combat pour notre identité. 

Il y a bientôt 1300 ans, Charles Martel arrêtait les Arabes à Poitiers à l’issue d’une bataille héroïque qui sauva notre pays de l’invasion musulmane. C’était le 25 octobre 732. Aujourd’hui, nous sommes en 2012 et le choix est toujours le même : vivre libre ou mourir. Notre génération refuse de voir son peuple et son identité disparaître dans l’indifférence, nous ne serons jamais les Indiens d’Europe. Depuis ce lieu symbolique de notre passé et du courage de nos ancêtres, nous lançons un appel à la mémoire et au combat ! 

Nous ne voulons plus d’immigration extra-européenne ni de nouvelle construction de mosquée sur le sol français. Depuis les premières vagues d’immigration africaine et le regroupement familial adopté en 1974, notre peuple n’a jamais été consulté sur les populations avec lesquelles on lui impose de vivre. L’immigration massive transforme radicalement notre pays : selon la dernière étude de l’INSEE, 43% des 18-50 ans d’Ile de France sont issus de l’immigration. Un peuple peut se relever d’une crise économique ou d’une guerre mais pas du remplacement de sa population : sans Français, la France n’existe plus. C’est une question de survie : c’est pourquoi chaque peuple a le droit absolu de choisir s’il souhaite accueillir des étrangers et en quelle proportion.

Puisque ce droit nous a été refusé et que notre génération en paie le prix fort dans la rue face aux intimidations de la racaille, nous disons : ça suffit, on ne recule plus ! Nous réclamons la mise en place d’un référendum national sur l’immigration et la construction de lieux de culte musulmans en France. Nous ne quitterons pas les lieux avant d’avoir été entendus et satisfaits.

Conscients que notre combat ne fait que commencer, nous appelons tous les jeunes Européens à devenir héritiers de leur destin et à rejoindre l’avant-garde de la jeunesse debout.

Que toute l’Europe entende notre appel : ici et maintenant, RECONQUETE !

Génération Identitaire

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

christophe 21/10/2012 16:46


bravo, bravo et encore bravo !

Yves IMBERT 20/10/2012 19:51


quand les potes de méchantcon et les islamo-marxistes du président bouffon


balancent des coktails molotovs su les flics les bien pensants sont aux abonnés


absents et quand les identitaires montrent qu'ils ont des couilles les traitres veulent leur dissolution,  ras le bol du deux poids deux mesures 

Brigitte 20/10/2012 17:50


Ils osent appeler ces jeunes combatants des "extrémistes" !!! Comment appellent-ils les islamistes qui brulent des voitures, agressent les gens, soumettent la femme, commettent des attentats
etc... en toute impunité !  


En 39/45 nous les appelions des Résistants, des Combattants... contre l'occupant ! contre l'oppréssion ! Pour notre liberté !


La police s'organise pour les déloger... Ont-ils délogé les islamistes des Champs-Elysée ? Non Bien sur ! DE TOUTE MES FORCES JE CRIE BRAVO ET ENCORE ET ENCORE A TOUS
CES RESISTANTS ! oui Charles Martel serait fier de vous !   

Eric W. 20/10/2012 17:40


Bravo !


Il faut soutenir ces jeunes et fédérer les différents mouvements.


Notamment en province.


Que fait-on le 10 novembre si on ne peut aller à Paris ?


Comment s'organiser ? Plus ça va plus on est nombreux, ça commence à se savoir que l'on bouge alors comment faire pour faire plus ?


Et le faire au niveau européen aussi, voir international avec postedeveille au Canada.


Bill Bonner sur http://la-chronique-agora.com/ parle  des problèmes d'économie qui sont liés au fait qu'il y a trop d'assités et pas
assez de travaillleurs.


Il est temps de bouger ; l'immobile l'a dit le changement c'est maintenant ! 


Chiche !!


 

Gérard Brazon 25/10/2012 15:14



Je reprends votre message et vos interrogations. Il faut se regrouper, participer à des mouvements. Si ce n'est fait, je vous conseille vivement d'adhérer à Résistance Républicaine, vous, votre
entourage, vos amis, vos enfants. Les problèmes à résoudre sont énormes et prendront des années. Outre les questions de société et d'immigration,  au niveau national il faut intégralement
changer le personnel politique. Tous les partis sont compromis : UMP, PS, Verts etc....Une vraie droite est à reconstituer et il faudra s'attendre à des peaux de bananes...Au niveau
internationale, c'est pire : Les instances bruxelloises sont vérolées et d'autres pays (Belgique) sont islamisés. Et les islamistes font partie de toutes les instances européennes et mondiales.
(UE, ONU etc..) Jamais une conquête n'aura à ce point été apportée sur un plateau. 


Cette jeunesse est formidable et mérite notre appui. Nous devons reconstruire cette force. Je suis sûre qu'en Province des gens sont prêts à adhérer et à aller de l'avant. 


Nancy Verdier pour RESISTANCE REPUBLICAINE



henri 20/10/2012 16:03


immigration : OUI  !


mais avec le service trois pièces dans un sac plastique  et stérilisé !

christian le Nordiste 20/10/2012 16:03


Quand l’étonnement devient exaspération, quand cette dernière devient de la révolte et lorsque de  la révolte jaillit la colère alors plus rien
n’arrête la force du peuple.


 


CV

Claude Germain V 20/10/2012 14:31


"ILS" en ont ........... DeGaulle ou Bigeard seraient fiers d'eux ..........