Vidéo: Qu'est-ce que le Coran? par le père Jean Benoît Casterman

Publié le 4 Août 2011

Voici une vidéo d'un religieux catholique: Père Benoît Casterman qui, en prenant toutes les précautions sémantiques au début de son propos, nous dit le fond de sa pensée et la réalité du message coranique.

L'islamophobie gagnerait-elle du terrain? Il est clair que pour toute personne un peu sensée et surtout informée, ce message est clairement d'une grande violence et non pas, un message de paix, comme nous le chante chaque jour, les médias en cette période de ramadan qui envahit tous nos journaux et radiotélévisions jusqu'à plus soif.

Dans cette vidéo, vous comprendrez l'astuce de l'abrogation. Les dernières révélations abrogeants les anciennesDans le Coran, il y a l'ensemble des révélations: les anciennes (abrogées) et les dernières ayant gardées leur puissance.

Toutes les révélations sont classées par ordre de grandeur et non par ordre des dates d'ancienneté des révélations. D'ailleurs, le Coran fût bati plusieurs dizaines d'années après la mort de Mahomet. A cette époque, il y avait plusieurs Corans. Il fût décidé qu'il n' y en aurait qu'un seul. Avec tout ce que cela comporte "d'améliorations et d'arrrangements". On peut l'imaginer. L'homme n'étant qu'un l'homme, surtout lorsqu'il s'agit de pouvoir et d'argent.

Bref, ces révélations classées par ordre de longueur de texte font qu'un simple quidam non averti,  ignore quelles sont les dernières et quelles sont les anciennes abrogées. Les dernières étant bien plus violentes que les précédentes qui étaient consensuelles à une époque ou l'islam était naissant et ultra minoritaire dans l'Arabie ancienne, peuplée de Juifs, de Chrétiens et d'Animistes. Au fur et à mesure de la montée en puissance de l'islam, les révélations devenaient de plus en plus intolérantes voire, meurtrières et assassines. Le seul repère, c'est le lieu géographique où elles furent révélées. La Mecque pour les anciennes, Médine pour les intolérantes.

Les biens pensants nous parlent le plus souvent des versets de la Mecque (tolérants) et oublient les versets de Médine (intolérants). Quant aux Imams, pratiquant la taqyia, (dissimulation, mensonge au bénéfice de l'islam) ils ne répètent que ceux de la Mecque pour mieux dénoncer l'islamophobie de ceux qui connaissent les versets de Médine, les non abrogés.

Toute personne qui veut comprendre l'islam doit savoir ce qu'est l'abrogation de ces versets qui, comme dit plus haut font encore partie intégrante du Coran mais n'ont plus aucune valeur sauf... à enfumer l'adversaire.

Ne jamais oublier que le but ultime de l'islam est le jidhad qui est la domination totale de l'islam sur le monde. Ne jamais oublier, que l'islam est d'abort et avant tout un système totalitaire niant la liberté individuelle et l'égalité des sexes.

Gérard Brazon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Repost 0
Commenter cet article

Francis CLAUDE 05/08/2011 08:50



oui Nancy, a nos dirigeants, mais plus encore au peuple FRANCAIS  dans sa grande majorité qui ne crois pas suit a 35 ans de bourrage de crane , que nous allons a la catastrophe et que
nous ne porrons nous en sortir si nous l'osons que par les mémes principes que les leurs : la force.



Nancy VERDIER 04/08/2011 21:00



Bien évidemment l'idiotie de l'Islam dans ses fondements comme le dit Sébastien.
Mais surtout par les abrogations successives depuis des siècles, le passage à un système violent, guerrier, totalitaire, intolérant comme le souligne le Père Casterman.  Ce système
politico-juridique se déguise sous les traits d'une religion que des idiots utiles comme Martine Aubry ou BHL osent qualifier de religions d'Amour et de Paix.
Or le but de l'Islam n'a pas changé et c'est toujours le même depuis Médine : soumettre l'autre par la pression, la force ou le Djihad.
Qu'un écclésiastique ose le dire ouvertement est à mon sens une excellente chose. Pour la 1ère fois, certains membres de l'Eglise osent faire preuve de courage et montrent le chemin. Quand nos
politiques vont-ils comprendre que nous allons vers la catastrophe et la fin de notre civilisation ?? Comment faut-il leur faire comprendre ???


 



Sébastien 04/08/2011 18:50



Bonjour Gérard Brazon,


la notion d'abbrogation enlève tout caractère divin au Coran, en admettant qu'on puisse croire en Dieu, en effet, il est bien dit que Dieu est tout puissant, qu'il connait toute chose. Il ne peut
donc pas se contredire. Si tous les versets sont des messages divins, cela veut dire que Dieu s'est trompé sur les versets abbrogés. Cela montre l'idiotie de l'islam