(Vidéo) Un grand merci à Olivier Marchal pour sa franchise. Préface Gérard Brazon.

Publié le 24 Juillet 2013

Voilà en peu de mots, simples, directs et francs ce que pensent les français. Merci à Olivier Marchal, producteur et réalisateur de films ancien flic, ancien ouvrier.

Je regrette seulement qu'il ne décide pas d'entrer en résistance. C'est de ces hommes que nous avons besoin comme vecteurs, comme diffuseurs d'opinions. Nous oublions trop souvent que c'est par les Arts et les lettres, le cinéma, les artistes que la socia-lie s'est imposée. Il est vrai que la plupart n'avaient pas été de grands résistants pendant l'occupation. Tous n'ont pas été des Jean Gabin s'engageant dans la France Libre et se battant sur des champs de batailles. Cette tache est resté à jamais gravé sur la nappe des comportementaux français de l'époque. Il est vrai aussi que les collabos étaient le plus souvent issu de la "gauche".

Nous devons conquérir ces vecteurs d'opinions et leur prouver que la France, la Nation, le patriotisme n'est pas le début d'une dictature comme  ils le pensent le plus souvent, qu'ils n'ont pas de factures historiques à régler, mais le début d'une libération des énergies françaises.

La France est généreuse. Elle est par elle-même, une grande idée, celle des libertés  à commencer par celle d'entreprendre, d'agir pour soi et les autres sans entraves, de s'enrichir, de donner, celle de la liberté d'expression, celle de penser et de dire.

Lorqu'une femme, un homme cesse d'avoir envie d'entreprendre, cesse de parler, s'interdit même de penser, refuse de s'engager, se méfie de son voisin, se met au service de la dénonciation pour la socia-lie, alors il abîme cette idée de France terre des droits de l'homme. 

Gérard Brazon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

marie-plume 24/07/2013 13:35


Mais il faut l'appeler, il faut l'inviter à venir nous rejoindre, à faire entendre nos voix de citoyens et de patriotes, son nom pourrait faire caisse de résonance, mais surtout, nous devons
l'aider à ne pas succomber à l'attrait du départ... Non M.Marchal la France a besoin de bonhommes comme vous, d'hommes de courage et de fibre affectueuse envers ses parents, des valeurs
intemporelles que nos gouvernants de tous bords ont abandonné au profit de l'assistanat sur le dos des simples contribuables, corvéables à merci, qu'importe, il faut soigner son électorat à
venir, et tant pis si la France croule ... Sinistres mentalités, dirigeants manichéens et vils imposteurs, femmes comprises, et c'est le plus ahurissant, car, paraît-il, "la femme est l'avenir de
l'homme.. ". Vaste débat, triste réalité!

Nicolaï Vavilov 24/07/2013 12:48


 Gramsci a montré que le pouvoir culturel, l'emprise sur les mentalités précède le pouvoir politique... il suffit allors de passer aux urnes.


  Badiou, lui, professe, le contraire. Il  ne faudrait rien attendre des élections ("piège à c...") les parties (les partis!!! ) étant à peu près d'accord sur ... presque tout!!! voir
UMPS


  Depuis 1945 la culture, les arts, les lettres ont été abandonnés à la gauche... la droite "la plus bête du monde" s'était injustement laissée qualifier de collaborationiste


 86% des journalistes sont de gauche (E.Lévy), pour cinéma arts et lettres ça doit être la même chose...


  Des équipes entières de chercheurs (EHESS) de collaborateurs de France-culture par exemple sont des officines de propagande  pour la gauche pensante. On ne parlera pas de la télé qui
est le terrain de jeu de la gauche (Zemmour n'étant qu''un faire valoir de talent et un alibi). Pour "la lucarne à blaireau" aucun recrutement démocratique ... de la cooptation...  
véritable droit de cuissage mental...On attend les révèlations sur l'affaire Carolis.


   La droite politique elle-même a une culture de gauche, ou aucune culture......degré zéro de la culture..  Des amis ump me disent même que Chirac est un homme de
gauche.L'université française est colonisée par des enseignants de gauche... Les héllénistes du Collège de france étaient tous marxistes sauf madame de Romilly (dont certains se moquaient) Pour
les historiens, même chos,e avec un revirement (Furet, Leroy Ladurie...)


  Louis Pauwels, Alain de Benoit avaient fait une tentative de reconquête du paysage culturel ... la gauche avait sorti son artillerie... et avait bloqué les  différents médias... le
figaro avait fini par déclarer forfait!!!

mika 24/07/2013 12:12


Olivier Marchal trouve normal d'aider sa famille...


Ce ne semble pas être le cas de certains fortunés


 


https://www.youtube.com/watch?v=tvOUT1tB6Uc

LA GAULOISE 24/07/2013 11:19


EN EFFET C EST GRAND DOMMAGE QUE %ONSIEUR MARCHAL N ENTRE PAS EN RESISTANCE . JE SYUS SURE QU IL AURAIT BEAUCOUP DE CHOSES A NOUS APPRENDRE .