Vidéos: prise de pouvoir du CFCM sur l'Asemblée Nationale

Publié le 1 Octobre 2010

De RIPOSTE LAÏQUE

Malgré le débat interdit, une soirée inoubliable, et 2 h de discussions libres sur le péril islamiste en vidéo... par Cyrano

2 heures de vidéos résumant la soirée du 30 septembre, devant l’Assemblée nationale et dans une brasserie parisienne

http://www.enquete-debat.fr/archives/debat-sur-lislamisme-et-limmigration-annule-a-lump-puis-a-lassemblee-nationale

En 24 heures, Riposte Laïque a édité deux éditions spéciales, suite d’abord à la dérobade de l’UMP, qui a refusé d’accueillir dans ses locaux le débat prévu par la Droite Libre, sur le thème "Immigration, islamisme, la France en danger ?".

http://www.ripostelaique.com/L-UMP-se-couche-devant-Le-Monde-et.html

Ensuite, et c’est le fait le plus grave, mais aussi le plus révélateur de ces dernières heures, la soumission du président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, à une demande du CFCM, et de son président, Mohammed Moussaoui, exigeant l’annulation d’un débat qui ne lui plaisait pas. Pour la première fois depuis le 9 décembre 1905, une association religieuse se permettait d’exiger du pouvoir politique, dans l’enceinte de la représentation nationale, qu’il annule un débat de société.

http://www.ripostelaique.com/Accoyer-obtempere-sur-le-champ-a.html

Les organisateurs, la Droite Libre et Alexandre Del Valle, son président, ont réagi comme il le fallait. Ils ont décidé de ne pas capituler, et d’appeler à une conférence de presse, devant l’Assemblée nationale. A la grande et agréable surprise des organisateurs, malgré l’interdiction, 120 personnes étaient présentes, en colère, mais déterminées à ne pas baisser les bras.

 

Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil

Claude Fain, le porte-parole de cette organisation, a d’abord pris la parole, et annoncé que la réunion se tiendra, malgré tout, dans une autre salle parisienne, à une date qui sera précisée dans les jours qui viennent. Xavier Lemoine, le maire UMP de Montfermeil, avait tenu à répondre à l’invitation, et s’était déplacé spécialement pour honorer de sa présence cette conférence de presse improvisée. Il prit la parole pour exprimer sa surprise devant l’annulation d’un tel débat où justement, les intervenants n’étaient pas tous d’accord, comme l’avait rappelé, le matin même, Christian Vanneste, député UMP. Christine Tasin intervint ensuite, et s’amusa à imaginer une situation où des intégristes catholiques obtiendraient du président de l’Assemblée nationale l’annulation d’un débat sur l’IVG, au sein du Parlement... Pierre Cassen, rappelant les multiples intimidations de ce dernier mois, et d’où elles venaient, fit remarquer que ces grotesques tentatives d’interdire le débat autour de l’islam et l’immigration ne feraient que renforcer la détermination de tous ceux qui, comme Riposte Laïque, pensent que nous sommes confrontés à un péril mortel.

 

Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine en arrière plan, Gérard Brazon, Pierre Cassen et Pascal Hilout. 

 

Pierre Cassen, rédacteur-en-chef de Riposte Laïque, Claude Fain, Bernard Franck, Xavier Lemoine en arrière plan.

Après cette conférence d’une demi-heure, Claude Fain invita ceux qui le souhaitent à poursuivre la discussion dans une brasserie parisienne, réservée à cet effet. 80 personnes, pendant deux heures, échangeront librement sur leurs préoccupations, dans un climat de grande écoute et de grand respect réciproque.

Toutes les interventions n’iront pas dans le même sens, bien sûr. Nous retiendrons celles, ancrées dans la réalité locale de Montfermeil, de Xavier Lemoine, celle de Stéphane, représentant de Geert Wilders en France, celle de Christine Tasin, clarifiant certaines positions prêtées à Riposte Laïque et Résistance républicaine, celles de ces deux militants Kabyles, qui, sachant de quoi ils parlent, supplièrent les Français de se battre contre l’islamisation de leur pays, celle de Pascal, remarquable tribun qui exprima la colère populaire devant une représentation politique qui trahit ouvertement le pays, celle de Jean-Michel, qui donna quelques piste pour lutter, en s’appuyant sur des textes de loi, contre la charia, celle Pascal Hilout, appelant à une critique radicale de l’islam, celle de plusieurs militants de la Droite Libre, expliquant leur combat au sein de l’UMP, celle de Pierre Cassen, insistant sur la nécessaire unité sans sectarisme de tous ceux qui ne veulent pas que leurs enfants vivent dans une France islamisée, celle de cette femme décrivant ce qu’était le statut de dhimmi de son père, celle de Radu Stoenescu, dénonçant le discours de la repentance, celle de Jean Robin, expliquant le poids de la presse internet, et son efficacité, etc.

 

Une des nombreuses prises de parole de la soirée...  

Grâce à Jean, et au site "Enquête et Débats", nous sommes à même de vous proposer les images de cette soirée qui restera dans la mémoire de ceux qui y assistaient. On regrette vraiment, au vu de la qualité de quelques interventions, que ces discours ne soient pas entendu par les téléspectateurs français, condamnés à à la prose anesthésiante de Fourest, Sifaoui et consorts.

http://www.enquete-debat.fr/archives/debat-sur-lislamisme-et-limmigration-annule-a-lump-puis-a-lassemblee-nationale

Quand un Bernard Accoyer se couche devant Moussaoui, Geert Wilders, aux Pays-Bas, rentre dans la majorité gouvernementale, et annonce qu’il va faire interdire la burqa comme première mesure. Chacun sent bien qu’une prise de conscience est en train de naître dans notre pays, sur la réalité de l’immigration et de l’islam, et ses conséquences civilisationnelles, démocratiques, laïques et républicaines.

Les participants de cette soirée n’avaient pas tous la même vision de la société dans laquelle ils ont envie de vivre. Il est évident que ce monarchiste catholique, proche de Christine Boutin, n’avait pas une grande tendresse pour la République laïque, sociale et féministe que défend Riposte Laïque. Les positions libérales de "La Droite Libre" ne sont certainement pas celles qu’on retrouve dans les ouvrages "Les dessous du voile" ou "Résistance républicaine". Pour 2012, certains pensent que Marine Le Pen est la solution, quand d’autres estiment qu’il faut mener la bataille dans l’UMP, ou au sein de la gauche... Mais il y avait cette volonté d’échanger, de se parler librement, de s’écouter, de ne pas se diaboliser, qui manque si cruellement dans la vie politique française.

S’ils n’étaient pas d’accord sur tout, les participants de cette soirée inoubliable avaient tous le même rejet d’une société dont ils ne veulent pas : celle que cherche à nous imposer Moussaoui et tous ses complices, celle où la charia se substitue à la République...

Cyrano

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis CLAUDE 01/10/2010 18:05



mon cher Mr Brazon vous moi sommes menbres de l'ump vous plus "galonnè " que moi mais qu'importe aussi comment pouvez vous penser que B.Accoyer ai pris seul cette décision aprés le refus de L'UMP
de vous aceullir...moi je suis persuadé que non et tout l'appareil UMP va vous; nous;, mettre des batons dans les roues pour pouvoir continuer votre action d'imformation aux Français. la question
qu'il faut je pense en toute modestie ce poser c'est poirquoi la France baisse t'elle son froc devant les islamistes je ne vois pas le pourquoi le pétrole non il y en a ailleurs non non et non
nous ne sommes pas un peuple voué a l'esclavage nous devons relevé et vite la téte il faut multiplier vos actions cellesde Christine Tasin et tous les autres méchants et mauvais pensants comme
nous cela ne peut plus durer c'est trop c'est scandaleux et desonorhant pour la France. mais attention 2012 arrive a grands pas et ce n'est pas des mesurettes qui vont calmer la France profonde
et pour l'instant silencieuse. pardon d'avoir ete un peu long mais je suis écoeurè