Violence conjugale: une convertie à l'islam se plaint sur un site musulman.

Publié le 29 Juillet 2014

Mon mari musulman me dit : « va te faire enculer » : que dois-je faire ?

disputeconjugale

Ce n’est point une blague, mais un haletant appel à l’aide lancé sur un forum islamique par une jeune Française brimée et accablée par les insultes et les coups de son mari, un musulman marocain.

Dans un message s’étalant sur pas moins de 2800 mots qui se bousculent dans un rythme saccadé comme des sanglots qu’on veut étouffer,  la jeune dame livre le récit du calvaire que lui fait subir son mari pour qui elle a tout sacrifié, bien qu’ils ne vivent ensemble que depuis à peine six mois.

Elle annonce d’emblée s’être convertie à l’islam pour être acceptée par son mari (et par le forum) et qu’elle en est heureuse. « Je suis heureuse d’être convertie, je fais la prière et le ramadan, Alhamdoullah », se réjouit-elle.

Elle avait fait connaissance avec celui qui allait devenir son mari sur Internet. Elle ne jurait que par lui. Même à des milliers de kilomètres ― le futur mari était encore au Maroc ― « il était toujours là pour moi », dit-elle. C’est vers lui qu’elle se tournait « quand ça n’allait pas ». Il était le seul à la faire « sentir bien ». « Il était vraiment d’une grande aide pour moi » et « il m’a beaucoup apporté », relate-t-elle.

Ils se marient et elle le fait venir en France. Elle arrête alors ses études pour se consacrer totalement à lui et vivre pleinement son bonheur. Mais elle va très vite déchanter. « Ça été très dur dès le début », dit-elle. Son mari a eu du mal à s’adapter à la vie en France. « Sa famille et surtout sa mère lui manquent beaucoup ». Mais « Alhamdoullah, il peut les appeler facilement ». Ce qui ne soulage cependant guère l’aigreur du mari. Les disputes sont continuelles.

La jeune épouse croit comprendre que tout vient du fait que son tourtereau avait arrêté de fumer. Il lui avait demandé de faire de même. Elle avait essayé, mais n’y était pas arrivée. Elle fumait donc en cachette. Il l’avait surprise. Il y eut une grosse dispute. « Il a essayé de m’étrangler pendant un moment », raconte-t-elle. Mais finalement il lui a « pardonné » et tout est rentré dans l’ordre, Alhamdoullah.

Le conjoint, s’il a bien arrêté de fumer, n’en prend pas moins « un truc », « une poudre qu’il sniffe par le nez » et où « il y a de la nicotine dedans », écrit-elle. Elle laisse faire et ne dit rien, même si les ressources financières sont limitées (le couple vit aux dépens des parents de l’épouse). Elle se culpabilise et se considère la cause des tracasseries qui poussent son chéri à chercher du réconfort dans ces substances.

Une fois qu’il était parti voir un ami, qui habite à quatre heures de route de chez eux, il essaie de l’appeler mais n’arrive pas à la joindre. Quand, finalement, il l’a au bout du fil, il l’insulte de tous les noms et lui lance cette chose très vilaine : « Va te faire foutre ». « Va te faire foutre » par trois fois. C’est une façon chez les musulmans de confirmer un dire. Tel est le cas notamment pour le divorce. Pour répudier sa femme, un musulman doit prononcer trois fois « Tu es divorcée » pour que le divorce soit aussitôt effectif.

Après d’autres disputes, le mari, qui « ne travaille pas et ne cherche pas vraiment un travail », repart encore chez son ami. La pauvre épouse espère que cela va le calmer et l’adoucir. Elle se dit que « comme ça, ça ira mieux par la suite Inch Allah ». Malheureusement, les disputes continuent même au téléphone et elle va, cette fois, s’entendre dire une chose inimaginable et insupportable « Va te faire enculer ». Le mari avait visiblement amélioré sa connaissance du français. Il pouvait se faire plus précis. (Il avait cependant oublié les préceptes du Coran : la sodomie est interdite dans l’islam…)

Les disputes se suivent à un rythme accéléré, avec coups et violences. La jeune épouse n’en peut plus. Elle se réfugie chez sa mère. C’est au moment où elle se prépare à rentrer chez elle qu’elle fait publier ce message de détresse. «  Je voudrais rentrer demain Inch Allah mais je ne sais pas comment il va m’accueillir et comment ça va se passer ».

Cet appel à l’aide n’a pas eu beaucoup d’échos malgré lesAlhamdoullah et Inch Allah répétés à satiété pour s’attirer la sympathie des participants au forum. Une indifférence totale fort affligeante pour la jeune dame qui doit bien se rendre compte qu’elle ne peut compter sur le soutien de ses nouveaux coreligionnaires et qu’il était vain de s’adresser à eux.

Deux personnes seulement ont réagi sur le forum de ce site qui revendique pourtant 9.540 membres enregistrés et près de 200.000 messages postés. La première pour lui rappeler un  verset de Coran qui veut que « si les deux époux veulent la réconciliation, Allah rétablira l’entente entre eux » et pour lui recommander de « ne pas oublier les incantations du milieu de la nuit » en finissant par cette affirmation absconse : « Le cœur de ton mari et ton cœur sont entre deux doigts de Dieu ». La deuxième personne à intervenir fait juste signaler que « dans tous les cas, il n’a pas le droit de te frapper ».

Les responsables du site, ne désirant pas donner à ce « topic » la portée qui lui revient, l’ont placé dans la rubrique « sexe ». Par pudeur et pour être conforme à la ligne du site dont le logo affiche cette noble devise : « Paix, amour et fraternité » sur fond de l’image d’un pont reliant une rive aux lieux saints de l’islam (la Kaaba, la Mosquée du Prophète et la Mosquée Al-Aqsa).

La jeune dame ne saura peut-être jamais que la raison profonde des disputes dans le couple ne réside pas dans la difficulté de s’intégrer du mari, ni dans l’éloignement de sa famille, ni encore dans « la poudre qu’il sniffe par le nez », mais dans la haine et le mépris inconditionnels que les musulmans portent en eux pour tous les mécréants. Le fait de s’être convertie ne les convainc pas. Devant le musulman, plus tu concèdes, plus il te hait. Plus tu seras soumis, plus il te soumettra.

Cette situation est loin d’être un cas isolé. Ce sont des centaines de milliers de citoyens français, hommes et femmes, qui vivent des calvaires similaires. C’est toute la France qui est méprisée. C’est toute la France qui souffre.

La malheureuse épouse est à l’image de toute la société française. Elle en est une image parfaite. Naïve et crédule jusqu’à l’aveuglement, bernée par le « vivre-ensemble » prôné par les adeptes du vivre dans l’humiliation et se culpabilisant de ne pouvoir réussir l’intégration de ces immigrés venus de loin pour faire sa richesse et son bonheur.

Une crédulité clamée par les grands dignitaires du pays et ressassée sans vergogne du haut du Palais de l’Elysée, de l’Hôtel Matignon et de la Place Beauvau.

Qui pourrait encore croire que « l’islam est parfaitement compatible avec les valeurs de la France », comme le proclame François Hollande ?

Qui pourrait encore croire que « l’islam fait partie du roman national », comme le veut Bernard Cazeneuve ?

Qui pourrait encore croire que « l’islam a toute sa place en France, parce que l’islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir », comme l’ânonne Manuel Valls ?

Si l’islam a un avenir en France, l’avenir de la France est bien compromis.

Messin’Issa

Pour voir le message en question :

http://www.forumuslim.com/t21595-je-ne-sais-pas-quoi-faire-aidez-moi-svp.htm

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

aupied 29/07/2014 18:04


Bonjour , c'est tant pour elle , ce genre de personnes ne s' épouse pas,  ni ne se fréquente quelle arrête de se plaindre elle la voulu ,elle la eu , quelle se débrouille maintenant , je
plaint ses parents , mais ils sont aussi responsables  

L'EN SAIGNANT 29/07/2014 16:47


Cette Co... l'a voulu.... elle l'a eu, de quoi se plaint-elle .?

LA GAULOISE 29/07/2014 12:36


IL FAUT ETRE STUPIDE D EPOUSER QUELQU UN QU ON NA VU ET ENTENDU QUE SUR INTERNET SURTOUT DE CES PAYS LA  ENSUITE IL FAUT ETRE ENCORE PLUS BETE DE SE CONVERTIE A L ISLAM  . ALORS QUE
CETTE PAUVRE FILLE ASSUME ET N ENCOMBRE PAS LES RESEAUX SOCIAUX EN RACONTANT SA VIE D IDIOTE.

telavivcat 29/07/2014 12:06


c'est ce qui arrive à la plupart des françaisesqui épousent des musulmans car il est de notoriété publique que ce genre d'individu ne respecte rien et surtout pas la femme. Il ne faut pas qu'elle
se plaigne maintenant car je suis certaine que beaucoup de personnes qui la connaissaient avant et savaient ce qu'elle allait faire le lui ont déconseillé mais elle n'a pas voulu écouter alors,
qu'elle paie pour ses bétises et qu'elle arrête d'embêter le monde avec ses histoires à deux sous. 

philo 29/07/2014 11:28


Soit elle se barre, soit elle reste avec cette merde qui est son mari; c'est à elle de faire son choix. Si elle reste avec ce type, c'est qu'elle est idiote, ou maso, dans ce cas tant pis
pour elle ! inch allah !