Voile interdit: pour une fois qu'un Maire UMP a un peu de courage, ne boudons pas notre plaisir...

Publié le 10 Juillet 2014

Dans la petite commune de 5 000 habitants, la polémique enfle. Deux femmes n'ont pas eu le droit d'accéder à Wissous Plage, ce week-end, car elles portaient un voile islamique, rapporte Le Parisien, mardi 8 juillet. Le règlement intérieur de cette plage éphémère, installée pour l'été dans cette commune de l'Essonne, interdit en effet l'accès à ses installations aux personnes portant des signes religieux, comme le signale sur Twitter une journaliste, photo à l'appui.

Permalien de l'image intégrée

Patrick Kitsais, le directeur du cabinet du maire, a détaillé à Europe 1 la raison pour laquelle ces deux femmes ont été refoulées : "Elles portaient un hijab, un voile qui couvrait leurs cheveux et leurs oreilles, sans recouvrir leurs visages." "Le maire était sur place, et il a donc refusé l'accès à ces personnes", a-t-il ajouté. 

Vers un dépôt de plainte

Le maire UMP de Wissous, Richard Trinquier, affirme qu'il a appliqué "la loi de la République et de la laïcité". Et il précise que le voile est interdit à la plage de Wissous "au même titre qu'une croix ou qu'une kippa". Sauf que la loi de 2004 encadrant le port de signes religieux ostentatoires ne s'applique qu'aux écoles, collèges et lycées publics, souligne Europe 1. 

L'opposition municipale, par la voix de l'ancien maire PS et conseiller municipal Régis Roy-Chevalier, dénonce un "acte islamophobe", "pas étonnant" de la part d'un élu qu'elle accuse de partager des idées avec le Front national. Quant à l'association locale Al Madina, créée dans le but de transmettre "la culture arabo-musulmane", elle compte porter plainte, en concertation avec le Comité contre l'islamophobie en France (CCIF).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

aupied 10/07/2014 14:19


Le Maire a RAISON du moment que la loi l'interdit , il n'y a pas a discuter , c'est interdit point c'est la loi , si ça ne leurs convient pas qu'elles fichent le camp , nous sommes dans un pays
chrétien , c'est tout , nous les filles avons toujours porter des croix sans que cela déranges quelqu'un , ce n'est pas des gens d'ailleurs qui doivent faire la loi en France , il faudrait que
d'autres Maires suive  sont exemple 

Daphnis 10/07/2014 08:50


Ce maire à raison.


Il faut le soutenir.


Pour ce faire, une initiative pétitive serait opportune...