Vote des étrangers: projet enterré ?

Publié le 2 Octobre 2012

"De Gaulle reviens, ils sont devenus fousVoici l'idée de la démocratie pratiquée par les socialistes. Cette haine du référendum partagée également par la droite molle. Ce mépris du peuple est tout simplement scandaleux et je ne comprends toujours pas comment des militants de l'UMP puissent se laisser manipuler de cette manière. Souvenons-nous de ce référendum de 2005 que Nicolas Sarkozy  a trahi en faisant voter le "Traité de Lisbonne". La gauche va nous refaire le même couplet avec le "traité de stabilité" qui est un abandon supplémentaire de souveraineté avec la complicité de l'UMP et de ses ténors, Fillon et Copé.

Où est donc passée cette "certaine idée de la France" si chère au général de Gaulle? Des soit-disants gaullistes la trahissent depuis plus de quarante ans. Réveillez-vous bon sang!

Gérard Brazon

****

Le figaro.fr

Selon le Canard enchaîné de ce mercredi, le président François Hollandes'apprête à enterrer son engagement de campagne sur le droit de vote des étrangers hors Union européenne aux élections locales. "C'est une réforme constitutionnelle, a-t-il rappelé, et, pour l'instant, nous ne disposons pas d'une majorité des trois cinquièmes pour la faire adopter". Selon l'hebdomadaire, François Hollande ne souhaite pas tenter de faire passer ce projet par référendum, celui-ci étant perdu d'avance.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

DURADUPIF 02/10/2012 22:39


Il n'y a pas que le référendum qui est perdu...d'avance !