Yémen (vidéo) : Un soldat se fait exploser au cours d’un défilé militaire. Traduction de Nancy Verdier

Publié le 23 Mai 2012

Confusion et horreur lors du dégagement des victimes ce 21 mai 2012


L’instant précis de l’explosion est montré ICI : http://www.liveleak.com/view?i=e74_1337609564

Après qu’un soldat des Forces de Sécurité Centrale se fît exploser au cours d’un défilé militaire, les tambours continuaient de battre au milieu de la confusion tandis que les morts s’étalaient au sol. Les tambours se sont tus, une troupe de soldats se précipitent vers les victimes  semoncés par les organisateurs qui par haut-parleur leur demandent de se tenir à l’écart par crainte d’une nouvelle explosion.  Probablement l’une des scènes les plus affreuses de corps déchiquetés et de leur évacuation.



La Sécurité Centrale est dirigée par le très impopulaire neveu de l’ancien  président  Ali Abdullah Saleh qui a été récemment évincé par la révolution. Un groupe dissident de la Sécurité Centrale a vu le jour sous le nom "Mouvement des officiers et soldats libres  de la Sécurité Centrale" mais ils ont conservé  leurs positions et leurs uniformes. Ces militaires forment un groupe de personnes sans illusion sur leur chef qu’ils accusent  de tuer des innocents et de ne pas verser de salaires aux soldats.  La plupart des officiers militaires au Yémen sont notoirement corrompus. Ce groupe avait déjà officiellement annoncé qu’ils étaient responsables des explosions à l’intérieur de la base principale de la Sécurité Centrale le 28 septembre 2011 et le 10 octobre 2011. Ce groupe n’est pas connecté avec le groupe bien distinct d’ Ansar Al-Sharia au sud Yémen qui lui est accuse d’avoir des liens avec Al-Qaeda.

Ceci montre que le terrorisme ne peut être combattu par les seules forces militaires mais aussi qu’il progresse sur des terreaux de corruption élevée et d’insatisfaction.

Graphic- Traduit de l’anglais par Nancy Verdier

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article