"Les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu'entre même races"

Publié le 1 Octobre 2015
La France et le département manquent de donneurs pour tout ce qui concerne les maladies liées au sang, susceptibles d'être traitées par des greffes de moelle.
 
Alors que les Français semblent avoir compris tout l'intérêt qu'il y a à faire un don d'organe pour sauver une vie (plus de 20 000 sur le département depuis la création de l'ADOT 47), ils sont quelque peu frileux pour ce qui concerne le don de moelle osseuse. Pourtant, tout le monde peut un jour être concerné par une greffe de moelle suite à un dysfonctionnement des cellules sanguines. Si la fratrie reste le plus sûr moyen d'avoir une carte d'identité génétique compatible avec le greffé (1 sur 4), la probabilité passe à 1 pour 1 million en dehors de la famille. Il est donc nécessaire d'avoir une banque de données nationale et internationale. « Il faut savoir que de très nombreux greffés français ont pu être soignés avec de la moelle osseuse venue des États-Unis, mais que cela revient très cher », explique la présidente de l'ADOT 47, Chantal Valay. Une campagne de sensibilisation est actuellement menée sur le département pour inscrire le plus de monde sur le fichier national que gère l'Établissement français du sang (voir ci-dessus). Au niveau départemental, 273 greffes osseuses ont été réalisées en 2009, et 307 en 2010. Mais beaucoup de malades sont en attente d'un donneur. Plus de 2 000 environ sur l'ensemble de l'Hexagone.
 
Pour être donneur, il faut avoir entre 18 et 50 ans (et être de la même race)
 
Pour être donneur, il faut avoir entre 18 et 50 ans, après les cellules ne se régénèrent pas aussi facilement. Il faut trois prises de sang pour établir le dossier et attendre ensuite d'être appelé dans le cas où la carte génétique du greffé corresponde avec la vôtre. Cela peut prendre des années et ne jamais se réaliser. Si vous êtes appelé, le prélèvement de la moelle est pratiqué à l'hôpital. Il se fait par ponction dans les os du bassin ou du sternum, sous anesthésie générale. La moelle osseuse se reconstitue sous 48 heures. Le prélèvement peut se faire aussi par la circulation sanguine comme un simple don du sang un peu plus long (4 heures). « Il faut savoir que les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu'entre races, souligne Chantal Valay. Un Européen ne peut donner à un Africain, et un Africain à un Asiatique pour la simple et bonne raison que nous sommes différents ». Ceci explique pourquoi il est important de faire acte de candidature en tant qu'Européen.

Rédigé par Gérard Brazon