10/ Crimes et massacres de l'islam au 20 siècle.

En mai 1993 L'ambassadeur saoudien à Londres déclare dans une interview:

 

J'ignore ce que vous entendez par droits de l'Homme. (...) nous connaissons des droits déterminés par la loi islamique , et nous considérons les tribunaux comme gardiens de ces droits. Je n'ai pas entendu parler dans le passé d'institution islamique qui s'appelait comité des Droits de l'Homme(...)”.

 

2002 : extrait d'un manuel de langue arabe saoudien: “Les musulmans sont les maîtres du monde” , comment voulez – vous que l'on puisse vivre en paix avec des gens qui pensent comme cela. Les chiffres vont peu - être vous semblez exagérés, il suffit de vérifier par vous – même, cela est une dure réalité.


Le monde musulman accuse Israël de massacrer les palestiniens , je vous laisse comprendre de vous même pourquoi accuser Israël de faire un génocide a Gaza est une honte...
(D'autant plus que les Palestiniens n'étaient que 600 000 en 1948 et qu'ils sont aujourd'hui plus de
6 000 000, soit dix fois plus. Comment peut-on parler de généocide dans ces conditions ? Encore une escroquerie des arabes, des islamistes et des associations occidentales bien pensantes et antisémites....Note de Puteaux-Libre)


1894-1917: Génocide contre les Arméniens : 2 millions de personnesmassacrées par les musulmans au nom d'Allah en Turquie.

1914-1918: Génocide contre les Assyriens de Turquie : 250 000 personnesmassacrées par les musulmans au nom d'Allah en Turquie.

1919-1923: Génocide contre les Grecs pontiques : 250 000 personnesmassacrées en Turquie au nom d'Allah et expulsion de 250 000 autres vers la Grèce (Allah est Miséricordieux).


1930: 40 000 décapitations publiques, 350 000 amputation dans une campagne de purification spirituelle en Arabie.

1933: Génocide contre les Assyriens chrétiens en Irak. Plusieurs milliers de victimes. La communauté internationale, indifférente au début, réussit à stopper le massacre commis au nom d'Allah.

1942-1943: Génocide contre les "Mécréants" en Bosnie : 200 000 civilsSerbes Chrétiens Orthodoxes, 40 000 Gitans et 22 000 Juifs massacrés au nom d'Allah dans des conditions tellement atroces que même les Nazis s'en émeuvent et interrompent la boucherie initialement projetée par le muphti de Jérusalem qui décide d'une Bosnie islamiquement pure, et couvre les crimes des divisions SS musulmans (plusieurs milliers de djihadistes nazis). Leur spécialité consistait à couper les membres des victimes avant de les ensevelir encore vivantes sous de la chaux vive.

1964-1965: Génocide contre les Chinois communistes en Indonésie : 1 millionde partisans communistes souvent d'origine chinoise massacrés au nom d'Allah “ils jetèrent tellement de corps à la mer que les gens avaient peur de manger du poisson”.


1965-aujourd'hui: Génocide contre les Papous. "Indonésislamisation" de la partie ouest de l'ile de Papouasie. Lorsqu'ils arrivent dans un village, les musulmans chassent les porcs, luttent contre les étuis péniens indigènes en obligeant les hommes à mettre des pantalons. Les réfractaires à cette "intégration" sont massacrés. Le bilan oscille entre 100 000 et 1 million de tués en 2006 dans la plus parfaite indifférence générale (tout le monde n'a pas la chance de naître palestinien)...
 

1971: Génocide contre les Bengalis au Bangladesh : entre 1,5 et 3 millions de personnes massacrés au nom d'Allah . L'armée pakistanaise viole aussi 200 000 femmes selon les estimations internationales; l'armée indienne met fin à ce génocide; aucun pays musulman n'a tenté de l'arrêter. 10 millions de réfugiés.


1975: Génocide contre les Timorais. Invasion du Timor Oriental, présentée aux militaires indonésiens comme un jihad anti-communiste: massacre de milliers de Chinois et de catholiques; destruction des églises. Bilan en 1984 établi par les Australiens, au moins 20 % de la population anéantie, soit 200 000 morts (dont 100 000 la première année) ; on peut raisonnablement penser à un bilan total de 250 000 à 300 000 morts une décennie après.


1983-aujourd'hui: Génocide des peuples noirs et non-musulmans au Soudan. Estimation à ce jour : 2-3 millions de morts pour la plus grande gloire d'Allah dans un relative indifférence. Exemple d'action menée : en 1986, le chef de guerre soudanais Taib Musba attaque la tribu chrétienne des Uduk: 15 000 morts; il entre dans leur capitale Chali et déclare: “Vous allez être convertis du christianisme à l'islam aujourd'hui...” ; ceux qui refusent sont exécutés. En 1992, le Vatican proteste contre les persécutions que subissent les chrétiens soudanais; le régime de Khartoum déclare: “L'Eglise Catholique est devenu l'ennemi du gouvernement soudanais; nous savons comment nous en occuper” 1993 février: publication du rapport Barbier à la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU, sur les massacres des tribus nouba au Soudan: déportation, islamisation forcée, esclavage pour plus de 20 000 enfants. 1994 rapport de l'ONU sur le Soudan, qui conclut que ce pays viole tous les droits de l'Homme; le président soudanais juge ce rapport “blasphématoire” 1994 financement de trois camps terroristes dans le nord du Soudan par Ben Laden 1994 octobre: À Khartoum colloque sur le dialogue inter-religieux au Soudan où sont invités musulmans et chrétiens. A l'issue de celui-ci, le président Omar el Béchir déclare ouvertement à des participants musulmans que le gouvernement de Khartoum suit un plan à long terme pour convertir le Soudan en un Etat Islamique par tous les moyens. 2002 mars: témoignage de militants humanitaires au Soudan (région du Nil Sud) sur le jihad perpétré contre les populations du sud ; "les prisonniers sont interrogés exclusivement sur leur religion ; les musulmans sont libérés; les autres sont soit égorgés soit asservis".
 


Total des génocides islamiques établis :

Estimation basse (peu probable) : 7 622 000 morts

Estimation haute (probable) : 11 022 000 morts

Je voudrais m'excuser, je n'ai pas mentionné les massacres de chrétiens en Syrie, Irak , Liban, l'aide apportée par les musulmans aux nazis, les massacres en Ouganda, en Inde - Pakistan ,.....

 

Sacha DRATWA